Séjour à Pau

Cette grande et sage fille, se trouve au pied des Pyrénées, elle vous offre des panoramas superbes sur la chaîne des Pyrénées, surtout depuis le boulevard des Pyrénées,une avenue de 1 800 mètres  face à la chaîne des Pyrénées, Lamartine dira à propos de Pau  « Pau est la plus belle vue de terre du monde comme Naples est la plus belle vue de mer », si Même Lamartine est d'accord avec moi....

Pas de trace de la ville et de son devenir avant le Xém siècle, traversée par le gave de Pau, qui descend des montagnes, c'était une rivière difficile à franchir, longue de 50 km, seuls trois gués existaient, le Nay, Orthez et entre les deux Pau. La ville présentait un emplacement naturel idéal et naturel pour voir arriver les gens, et avoir le controle du passage, un petit poste de surveillance y fut construit vers l'an mille,  puis se rajoutèrent quelques maisons, formant un hameau, le nouveau village continu de s'étendre, ce fut là que commença l'histoire de celle qui allait devenir "Pau". Les seigneurs de Béarn accordent alors le statut de Viguerie (petite circonscription administrative au Moyen Âge)  ce nouveau village qui continue doucement de s'étendre. En béarnais, palissade se dit Pau. Voici donc  l'origine du nom de la ville.

L’enfance de Pau….

Au XIIIe siècle, agrandissement de Pau, qui devient un Castelnau, avec un bailli nommé par les vicomtes béarnais. À cette époque, les Anglais sont installés dans le Sud-Ouest, tandis que la souveraineté du Béarn est transmise à la puissante famille des comtes de Foix. L'allégeance de ces derniers va, selon les intérêts politiques du moment, au roi d'Angleterre ou au royaume de France.

Gaston Fébus (descendant des comtes de Foix et une des premières figures emblématiques du Béarn) est très attaché à l'indépendance de son petit pays. Il entame de grands travaux pour renforcer les places fortes du Béarn, notamment le château de Pau dans lequel il s'installe finalement.

Pau devient alors la capitale du Béarn, en lieu et place d'Orthez.

L’adolescence pas facile, facile de Pau….

En 1512, elle devient capitale des rois de Navarre réfugiés au nord des Pyrénées ; elle est dotée en 1520 d'un conseil souverain et d'une chambre des comptes.

En 1527, Henri d'Albret, roi de Navarre et vicomte souverain du Béarn, épouse Marguerite d'Angoulême, sœur de François Ier : elle fait transformer le château dans le style Renaissance et fait créer de magnifiques jardins.

En 1553, sa fille, Jeanne d'Albret, y accouche d'Henri III de Navarre en chantant un cantique béarnais à la Sainte-Vierge, afin que le futur Henri IV ne soit « ni peureux, ni rechigné ». La légende dit que les lèvres du futur monarque furent baptisées avec du vin de Jurançon et de l'ail.

L’age adulte, oui…mais tout juste…

 Parlement de Navarre

Les troupes de Charles IX prennent la ville, mais Jeanne d'Albret la reprend en 1569. Elle y massacre les chefs catholiques faits prisonniers à Orthez.

Catherine de Bourbon, sœur d'Henri IV, y gouverne le Béarn à sa place.

En 1619, Pau se révolte. Louis XIII l'occupe et après avoir reçu la soumission de la place forte de Navarrenx prononce par l'édit du 20 octobre 1620 le rattachement du Béarn et de la Navarre à la France ; il transforme ainsi le conseil souverain du Béarn en Parlement de Navarre, regroupant les cours de Pau et de Saint-Palais.

Pau compte une nouvelle enceinte en 1649, puis une université en 1722.

Le 14 octobre 1790, elle est déclarée, après Navarrenx, nouveau chef-lieu du département des Basses-Pyrénées. Ce statut lui est enlevé le 11 octobre 1795 au profit d'Oloron-Sainte-Marie, puis définitivement rendu le 5 mars 1796.

M’enfin, Pau, à l’Age de la sagesse, se révèle immortelle …

Palais Beaumont, auditorium, lieu de résidence de l'Orchestre symphonique de Pau-Pays de Béarn, centre de congrès qui fait partie du groupement des HCCE (Historic Conference Centres of Europe).

"Les Abattoirs " mais non si des bêtes sont menées ici, elles en ressortent toutes !..moins bêtes,  pôle culturel intercommunal, les anciens abattoirs rénovés en centre culturel d'art moderne, héberge une salle de concert, des halls d'exposition, une scène de théâtre et des studios d'enregistrement. au cœur de ses missions ;  le soutien à la création artistique contemporaine et la coopération culturelle territoriale. L’une des spécificités du projet est de permettre aux structures culturelles, associations, artistes, habitants d’adhérer au projet et ainsi d’être impliqués dans son développement et sa mise en œuvre.

 

La Centrifugeuse : la Centrifugeuse est le service culturel de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour mais c’est aussi une salle de concerts, de spectacles et un espace d'exposition, la programmation internationale éclectique et d’une grande qualité, et draine un public du monde entier.

Des musées…. en « vœux » tu en « voie là »

Musée béarnais,

Sa réouverture au public n'est pas actuellement programmée. On y trouve des collections d'arts et traditions populaires du Béarn : faune, flore, costumes, mobilier, métiers artisanaux (fabrication du béret, des espadrilles et sabots, tissage, carrier).

Musée Bernadotte,

Modeste maison de tonnelier qui a vu naître et grandir Jean-Baptiste Jules Bernadotte, devenu maréchal de France puis roi de Suède en 1818 et fondateur de l'actuelle famille régnante de ce pays. Il renferme une vieille cuisine béarnaise.

Musée des parachutistes.

Pau, terre d'aviation, au Palais Beaumont, une exposition permanente qui retrace l'histoire de l'aviation à Pau.

Et aussi le musée Féerie gourmande, situé à Uzos (à deus pas.. ;trois peut être) et le musée de la résistance et de la déportation, situé au cœur du parc Lawrance.

 

Voilà Pau, dans ses grandes lignes,tout ?.....non, loin de  là, à vous de découvrir, la belle….

Article mis à jour le 13/08/2016 - Signaler un abus

A propos de l'auteur
Fabienne

Fabienne
Inscrite le 21/04/13
39 articles
5 albums photos
Profil
Message privé

Solidarité

Financez gratuitement les associations de votre choix en publiant des carnets de voyage !

Plus vos articles seront recommandés, plus les dons versés par Avygeo aux associations que vous parrainez seront élevés.

> Solidarité, mode d'emploi
> Inscrivez-vous gratuitement pour publier vos récits



Commentaires

Pas encore de commentaire.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous pour ajouter un nouveau commentaire


  • Partagez cette page :
Autres articles suggérésSuggestions d'albums photos

Annecy et son lacAnnecy et son lac
Par Leslie
Le 23/06/2016

Beautiful ParisBeautiful Paris
Par Steph
Le 03/07/2016

Le Rocher de BiarritzLe Rocher de Biarritz
Par Jla
Le 06/05/2016

Solidarité

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des carnets de voyage sur Avygeo.
Plus vos carnets sont recommandés (icône en forme de médaille sous l'article), plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer

Tags de l'article

Lieux visités
France
A/ Pau

Points d’intérêts visités
1/ Château de Pau
2/ Parc de Beaumont

Close
Close
Close