Madagascar : Tana un peu, Nosy Be beaucoup, ylang-ylang passionément !

« Elles sont dans l’avion prêt à décoller de Tana, destination Nosy Be.  Cinq ans que Louise n’a pas mis les pieds à Nosy Be. Cinq longues années qui lui ont paru une éternité. Ça y est, on décolle. Deux heures plus tard, elles seront dans son paradis terrestre, le paradis des yeux et des odeurs. L’île aux parfums approche, et son cœur s’accélère, ses yeux s’humidifient, son nez et ses poumons se préparent à recevoir ce cadeau des Dieux.
Maïa est toute décoiffée, en colère. Colère face à cette masse de porteurs qui se sont précipités sur elles, la veille, à peine sorties du local à bagages de l’aéroport de Tana, colère face à cette sensation d’être prises sans arrêt pour des pigeons, colère face à son impuissance devant cette misère accablante, colère face à ces vieux beaux accueillis par des jeunes filles de 14 ans, qui viennent ici pour prendre du bon temps. Le choc a été d’autant plus grand que Louise ne l’a pas préparée. Et oui, Madagascar fait partie des pays les plus pauvres du monde. Premièrement, Louise s’est dit que cela ne servirait à rien, deuxièmement, elle veut tester l’adaptabilité de Maïa.
C’est alors qu’elles se posent sur Nosy Be. La première surprise qui attend Maïa, c’est la fleur d’ylang ylang. Pas plus tôt arrivées, les voici dans un taxi, qui les emmène dans un petit hôtel, situé juste derrière un grand hôtel dans des petites chambres sans prétention, mais propres, avec électricité et eau chaude, et… arbre à ylang ylang devant la porte : Cette fleur, dont Louise n’a cessé de vanter les mérites depuis qu’elles se connaissent, dont Maïa a senti l’essence, appris les vertus, cette fleur qui est utilisée par tous les grands parfumeurs de Grasse, est  là, sous leurs yeux, sous leur nez, pour de vrai. Une odeur douce, parfumée et envoûtante entre alors dans le corps de Maïa par ses narines, tellement plus subtile et agréable que l’huile essentielle, car plus douce, enivrante, à la texture un peu grasse. Cette plante et son arôme vont les accompagner  pour leur plus grand bonheur partout sur la grande île. Cette fleur a été la raison première de l’amour de Louise pour ce pays, et pour cette raison même, elle a adopté cet hôtel.
« – Les Malgaches taillent l’arbre à ylang-ylang comme des ceps de vigne, afin de faciliter la cueillette et d’augmenter le rendement. Sans taille, l’arbre peut devenir très grand. Nosy-be est la première production mondiale d’ylang-ylang. »
Les yeux de Maïa brillent, et tous les mauvais sentiments qui l’ont envahie quelques heures auparavant se sont évanouis.
-« On va boire une noix de coco sur la plage ? »
- « OH !!! ouiiiiiiiiii !!!!! »

Et voilà nos deux complices en terrasse, face à la mer, climat tropical, mer calme, grand lagon, végétation luxuriante en train de déguster leur première noix de coco devant un coucher de soleil splendide.

Un coucher de soleil procurant toujours autant de bonheur à chaque fois : ces couleurs flamboyantes qui éclairent le ciel, puis plus sombres et plus basses, mais qui dégagent toujours un halo dégradé au-dessus de l’horizon bleu, autour du rouge, orange, violet, font que votre cœur se serre face à cette beauté insaisissable et pourtant quotidienne, face à  votre petitesse et à votre insignifiance, et ce genre de spectacle vous fait oublier vos soucis d’être humain et vous apaise, apaisement d’autant plus fort que les nuits sont bercées par les  vagues… pshhhhhhhhhhh,,,,,,,,pshhhhhhhhhhhhhhh,,,,,,,,,,,,,
Que cette chaleur du soir, avant que le soleil ne disparaisse derrière l’horizon, accompagnée de cette petite brume délicieuse, est douce et bonne. »

extrait de La Dame en Rose de Pauline Dumail

Article mis à jour le 12/08/2016 - Signaler un abus

A propos de l'auteur
Tonatiuh

Tonatiuh
Inscrit le 21/02/13
4 articles
Profil
Message privé

Solidarité

Financez gratuitement les associations de votre choix en publiant des carnets de voyage !

Plus vos articles seront recommandés, plus les dons versés par Avygeo aux associations que vous parrainez seront élevés.

> Solidarité, mode d'emploi
> Inscrivez-vous gratuitement pour publier vos récits



Commentaires

Pas encore de commentaire.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous pour ajouter un nouveau commentaire


  • Partagez cette page :
Autres articles suggérésSuggestions d'albums photos

Projets solidaires à MadagascarProjets solidaires à Madagascar
Par Ecmsolidarites
Le 16/10/2015

En route vers notre projet sanitaireEn route vers notre projet sanitaire
Par Mafana
Le 13/07/2016

Solidarité

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des carnets de voyage sur Avygeo.
Plus vos carnets sont recommandés (icône en forme de médaille sous l'article), plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer

Tags de l'article

Lieux visités
Madagascar
A/ Nosy Be
B/ Antananarivo

Close
Close
Close