Les Aspres, jour 5, et fin !

Aspres, jour 5, de Caixa à Castelnou

Voici donc, le dernier jour dans les Aspres, et la dernière étape proposée, mais ce n’est pas une raison pour vous arrêter là, et considérer que vous savez tout de la région, nous n’avons fait que là survoler, entre-apperçevoir ce magnifique territoire, nous partons de Montauriol, pour nous rendre à Caixas, une des 19 fleurs du bouquet (reprendre l’article « Aspres, jour 1 »).

Le fait qu'il y ai des Dolmens non loin du territoire communal, et que l'on trouve de nombreuses gravures rupestres sur les rochers schisteux, sont des preuves certaines que, sur le territoire de  Caixas l'homme est là depuis la Préhistoire.

D’abord, ne prononcez pas Caixas , mais « Cachas » comme les gens du pays c’est sans doute la commune qui représente le plus les Aspres, comme vous avez pu le constater au travers des autres étapes proposées (Aspres, jour 1,2 et 3) ne compte aucun village important, mais des hameaux et des mas dispersés dans une abondante végétation où reigne le chêne-vert. Le mot « veïnat »  est le mot utilisé ici, caractérise ce type de peuplement, s'il fallait le définir ce serait  un hameau, construit autour d'un mas, au fur et à mesure que la famille grandit, les batiments se rajoutent, le veïnat est d'abord une cellule familiale, qui porte le nom du chef de famille. Caixas ne déroge pas à cette règle, Comment ?? vous trouvez que je dis souvent « Caixas », c’est vrai, mais j’adore, c’est comme une gourmandise en bouche…

Très peu de renseignements historiques, pourtant j'ai cherché, mais il semble que tout est disparu, ce qu'il est possible d'affirmer est que lieu de Caixas faisait partie de la vicomté du Vallespir, nommée à partir du XIe siècle vicomté de Castelnou, puis transformée en baronnie à partir de 1321. Pour l'évolution de la seigneurie, voir Castelnou. Chaque veïnat a sa propre histoire, mais je suis pour l'instant incapable de la retracer.

L’église ici, date de  1020 et comme ses sœurs elle est dédiée à un saint, saint Cucufat (et n’allez pas croire que j’invente..) elle fut par la suite à saint Marc,  Cucufat, aurait il démérité ? L’histoire ne le dit pas,  malgré plus d’un millénaire d’existence elle est toujours là, agrippée aux versants du mont Hélène. Cet édifice du Xe siècle fut fortifié deux ou trois siècles plus tard. Surprise ! Ce n'est pas l'église paroissiale !, elle, se trouve près de la mairie, à un kilomètre environ de la précédente dédiée à saint Jacques, et bâtie en 1271, intéressante aussi cette petite église..

Deux églises sur un seul village ?  que nenni, mes braves, bien plus ! certaines sont difficiles d'accès comme celle du hameau (entièrement dépeuplé) de Candell, d'autres se dressent fièrement non loin de la route (Fontcouverte), une des plus jolie est L'église de Fontcouverte, bâtie en 942, et dédiée à la Vierge, pas très loin de cette église, en allant vers Saint-Michel de Llotes, on peut s'arrêter à la Font coberta….bellissima (c’était pour la rime…un caprice) Une promenade à pied permettra de gagner le mont Hélène (774 mètres), avec son oratoire qui fut pendant des siècles un lieu de pèlerinage..

De Caixa à Camélas,…

Camélas, au sud les Aspres, au pied du Canigou, en bordure du Vallespir, du Conflent et du Roussillon (attendez là…je reprend mon souffle..)  1239 hectares qui du sud au nord comporte trois communes, Camélas, Polig et Vallcrosa (appelée aussi Bellecroze), sans compter une bonne vingtaine de mas, en plaine, voilà en quelques mots, l’esquisse de Camélas. Si, ici aussi les vignes et la culture du vin est très présente, s’y rajoute cette des fruits.

L’église, forcément allez-vous me dire, il y a forcément une église, dédiée à un saint quelconque, voir deux…mauvaises langues que vous êtes, mais là, s’il n’y en avait qu’une ce serait celle là…entrez à l’intérieur, c’est ..majestueux. Sainte Agnès et Saint Nicolas, vous y accueillent, la  première pierre de l’église fut posée en 1644 (45 ?) par Lazare Tremulles, elle est dédiée, à saint Fructueux, patron de la paroisse.

N’oubliez pas de faire une ballade dans le village, même si quelques mécréants, ont démolis pour rebatir des maisons de béton moches comme tout, il y reste de petites merveilles.

De Camélas à Castelnou,…

La preuve est faite, avec des signes gravés au lieu-dit la Creu d'en Cubri, et surtout avec un dolmen situé au Serrat d'en Geli, que Castelnou fut habitée depuis les temps les plus anciens. Il y a là les vestiges, d’une grande tour, il s’agirait des reste d’un camp romain.

L'histoire de Castelnou se confond avec celle du château, construit en l’an 990, l’église quand à elle est située en dehors du village fortifié, à l'emplacement d'un grand marché médiéval, d'où son nom catalan, "Nostra Senyora del Mercadal". Elle date de 1259, c'est une construction romane, le clocher actuel semble avoir été ajouté au XVIIIe siècle, tout comme la sacristie. Le portail, a été refait à plusieurs époques, sa porte est couverte de ferrures (peut-être les plus belles du Roussillon). Le maître-autel fait d' un retable à baldaquin du XVIIIe siècle abrite trois grandes statues, à la chapelle de la Sanch au sud de Castelnou, vous découvrirez un très beau Christ en encadré par des statues.

 Le village a gardé une bonne partie de ses tours et portes médiévales. Dans les petites rues étroites,  les divers fours à pain intégrés aux façades, sont remarquablement conservés.

Je vous laisse ici, à vous d’inventer la suite de votre voyage….d’ici vous êtes prêt de la mer, et proche de la montage….aux portes de l’Espagne, et pas loin d’Andore, vous puvez venir, et y revenir, il y aura toujours à découvrir.

Article mis à jour le 13/08/2016 - Signaler un abus

A propos de l'auteur
Fabienne

Fabienne
Inscrite le 21/04/13
39 articles
5 albums photos
Profil
Message privé

Solidarité

Financez gratuitement les associations de votre choix en publiant des carnets de voyage !

Plus vos articles seront recommandés, plus les dons versés par Avygeo aux associations que vous parrainez seront élevés.

> Solidarité, mode d'emploi
> Inscrivez-vous gratuitement pour publier vos récits



Commentaires
Nezenlair Nezenlair

J'ai adoré, du jour 1 au jour 6 ! ça donne vraiment envie, merci.

Le 06/06/2013

Signaler un abus

Inscrivez-vous ou identifiez-vous pour ajouter un nouveau commentaire


  • Partagez cette page :
Autres articles suggérésSuggestions d'albums photos

Annecy et son lacAnnecy et son lac
Par Leslie
Le 23/06/2016

Beautiful ParisBeautiful Paris
Par Steph
Le 03/07/2016

Le Rocher de BiarritzLe Rocher de Biarritz
Par Jla
Le 06/05/2016

Solidarité

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des carnets de voyage sur Avygeo.
Plus vos carnets sont recommandés (icône en forme de médaille sous l'article), plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer

Tags de l'article

Lieux visités
France

Close
Close
Close