Circuit de 2 semaines à travers le Japon

Prélude

Au printemps 2013, j’avais envie d’aller voir les cerisiers en fleurs, et j’avais aussi envie de réaliser le rêve de ma tante qui était de visiter le Japon. Après lui avoir proposé l’idée (et lui avoir fait risquer l’arrêt cardiaque), le projet était lancé !

L’Objectif

Créer un circuit de 2 semaines à travers le pays pour voir un peu de tout, en tentant de rester dans un budget raisonnable.

C’est le départ !

11h45 à l’aéroport Charles de Gaulle, on quitte la ville Lumière. Changement d’avion à Moscou (un vol avec Aeroflot oblige!), le temps d’une vodka – du moins c’est ce que j’espérais, mais nous n’avons pas trouvé de vodka dans les bars/restos de l’aéroport, qui l’eut cru?  Puis c’est reparti pour arriver à Tokyo le lendemain à 10h20.

Jour 1 & 2 - Tokyo

TokyoJ’ai déjà fait un article sur « 4 jours à Tokyo », je ne vais donc pas relater à nouveau cette partie du voyage, mais tout ce que je peux dire c’est que la 1re journée à Tokyo sert surtout à se rattraper du décalage horaire et faire face au choc culturel ! C’est lors de la 2e, avec une bonne nuit de sommeil qu’on commence à prendre ses repaires et se sentir plus à l’aise pour affronter toutes ces différences qui nous entourent ! Je pense que 4 jours au total est l’idéal pour Tokyo, et j’étais contente d’avoir séparé ces 4 jours au début et à la fin, car comme je disais, au début on est un peu perdus, tandis que vers la fin du voyage on est beaucoup plus « efficaces » dans la ville.

 

 

Jour 3 - Kamakura

Boudha du temple HokokujiAu matin, nous passons déposer nos bagages dans notre hôtel à Hiratsuka pour être plus ou moins au centre de nos prochaines destinations. On prend ensuite le train pour se rendre à Kamakura, où il y a plein de jolis temples à voir dont Hokokuji et sa forêt de bambous (la plus jolie que j’ai vue jusqu’ici) pour y boire un petit thé vert. On pourra aussi y voir un très grand Bouddha et entrer à l’intérieur pour essayer de faire tenir une petite pièce de monnaie sur ses murs pour la chance. Il faut absolument Statuettes du temple Hase-Derapasser par le temple Hase-Dera, un de mes coups de cœur juste pour toutes ses petites statues trop mignonnes. On peut apparemment aller à la plage mais avec la pluie que nous avions, ce n’était pas trop de circonstance ! On a plutôt trainé le long de la rue principale avec toutes ses boutiques de souvenirs, puis étant un peu trempées par la pluie qui ne s’arrêtait pas, on a fini par retourner vers Hiratsuka pour y passer la nuit.

Jour 4 – Hakone

HakoneRégion touristique par excellence au Japon, nous comptions la visiter grâce au Hakone Free Pass qui donne accès aux différents transports (bateau de pirate, des cable car, un train…) faisant une boucle autour de la région et qui permet, si le temps est dégagé, une jolie vue sur le Mont Fuji parmi plein d’autres charmants paysages. Dans notre cas, ça a été la journée la plus ratée du voyage, car il semble y avoir un micro-climat dans la région, et tout était fermé pour cause de mauvaise température… donc en dehors du sentier de cèdres et d’un parc, on n’a pas eu la possibilité de bien en profiter. Après avoir délibéré pour trouver une alternative, nous avons décidé de retourner à Tokyo qui est à environ une demie-heure de Hakone par train rapide. Surtout qu’à Tokyo, il faisait très beau ! Bref, je pense que la région de Hakone peut valoir le coup, mais si la météo ne se prête pas à sa découverte, ne perdez même pas votre temps à vous y rendre avec le long trajet de bus !

Jour 5, 6 & 7 – Kyoto

Cerisiers en fleur de Ryoan-JiOn se lève tôt pour notre train vers Kyoto. On a a débuté le tour des temples avec le Ryoan-ji et son jardin zen (comme les bacs de sable miniatures qu’on peut ratisser avec un râteau miniature pour se relaxer, mais grandeur nature). Le temple en soit était petit,  mais le gros must de ce temple était son jardin rempli de cerisier géants, où nous sommes arrivées juste au bon moment pour les voir en fleur. C’était magnifique ! Nous avons ensuite poursuivi avec le Kinkaku-ji, surnommé le « Golden Pavilion » car recouvert d’or, et qui surplombe un joli lac. C’est sans doute un des temples les plus populaires du coin. On est ensuite allées faire une balade dans les jardins du Palais Impérial pour se reposer un peu, avant d’aller découvrir notre premier Neko Café ! Eh oui, un café ou il y a plein de chats ! Pour des fans de félins comme nous, c’était une expérience nécessaire ! J'ai fait un article sur cette expérience car c’est très particulier. J'y compare le nouveau café des chats à Paris, avec ceux du Japon, qui n'ont rien à voir ! C’était donc très agréable, et surtout bien reposant avec les journées bien remplies d’un tel voyage… Avant de rentrer, on s’est fait un petit resto avec bouteille de vin et pour info, ce n’est pas le meilleur moment ensuite pour essayer de comprendre les machines pour acheter les tickets de métro qui sont uniquement en japonais !

Après une bonne nuit de sommeil, on attaquait une nouvelle journée avec le temple Ginkaku-ji, surnommé le temple La cérémonie du théd’argent (qui au final n’a jamais été couvert d’argent) mais qui a un drôle de jardin dit «lunaire » (en gros un jardin de sable avec des jolis motifs). Puis nous avons remonté le Chemin des Philosophes, une petite allée bordée d’arbres bien sympathique. Comme nous avions un peu fait la grasse matinée ce jour-là, nous avons opté pour un taxi afin de se rendre à la Cérémonie du Thé où nous avions rendez-vous pour 15h. C’était très sympa, c’est évidemment une version abrégée de la vraie cérémonie, mais juste parfait pour avoir une bonne idée. Très beau, relaxant et gracieux. Nous sommes ensuite allées découvrir le quartier de Gion, l’ancien quartier des plaisirs avec ses petites rues et ses lanternes rouge. Nous avons eu la chance d’apercevoir quelques Geisha, ce qui était très « émotionnant ». Par contre, les gens n’ont aucun savoir-vivre et on les photographie comme des animaux au zoo, parfois la caméra plantée à 10cm de leur visage !!! Plutôt choquant…

Tori du temple InariLe lendemain matin, nous repartons vers le Temple Inari, surtout connu pour son allée bordée de toris orange et ses statues de renards. Nous avons poursuivi avec le quartier d’Arashiyama. On y a traversé le fameux pont (je ne sais pas trop ce qu’il avait de spécial en fait) afin d’aller visiter la Montagne des Singes. Le nom n’est pas mensonger car des macaques, il y en a des tonnes. On avait même des bébés qui étaient trop mignons ! Dans le quartier, il y a une autre forêt de bambous qui est agréable, sans être aussi belle que celle de notre premier temple. Il y a aussi une « rue traditionnelle » un peu excentrée, mais si vous avez la force de vous y rendre, elle est très jolie. Puis nous sommes rentrées tranquillement vers notre hôtel situé à Otsu (Kyoto, c’est cher !) pour nous reposer de cette grosse journée.

Jour 8 – Nara & Osaka

Boudha du temple Todai-jiCe jour là, on allait voir des bambis !!! Y’en avait vraiment partout ! Et on peut faire nos touristes, acheter des gâteaux pour ensuite se faire poursuivre par une horde de daims gloutons (ça fait des photos/vidéos drôles…). Il y a aussi un bouddha géant dans le temple Todai-ji (essayez de passer dans le trou de la grosseur de sa narine pour avoir l’illumination dans votre prochaine vie !), puis plein de lanternes le long de l’allée qui mène à Kasuga (fermé dans notre cas pour cause de cérémonie) et on peut faire une petite balade au village.

Puis on se met en route pour Osaka. La journée était presque terminée donc a pu aller déposer les bagages avant d’aller dîner dans le quartier de Namba, réputé pour sa vie nocturne. Osaka est aussi reconnu comme un endroit où on mange bien et copieusement : je le confirme, nous avons très bien mangé avec notre yakiniku, un vrai régal ! Puis nous nous sommes baladées dans le quartier, et pour moi c’est là que j’ai eu le choc de la culture japonaise moderne ! On y trouvait tous les jeunes avec des coiffures en spikes, les belles en talon haut… C’était très drôle et on a passé un petit moment juste à regarder les gens !

Jour 9 – Osaka &Okayama

Méduse de l'aquarium d'OsakaLe lendemain, on a commencé la journée avec la visite du Château d’Osaka, avec ses jolies douves. Puis on s’est dirigées à l’Aquarium, qui sans être le plus beau ni le plus gros jamais vu, est plutôt intéressant, avec des espèces sympathiques. Nous avons ensuite enchaîné avec le Umeda Sky Building pour avoir une vue panoramique des environs (pas possible pour nous d’accéder à la terrasse des amoureux – couples seulement !). Puis on est retournées prendre nos bagages laissés à la gare de Shin-Osaka (immense, idéal pour ne plus savoir où était votre locker !) pour se rendre à Okayama.

 

 

 

Jour 10 – Okayama

Dôme de Genbaku à HiroshimaAu réveil, on attaque avec le bus pour aller visiter le Château d’Okayama. Très beau en noir, et on pouvait y essayer un kimono pour se prendre en photo ensuite. Puis on a fait les jardins qui étaient très beaux. On a essayé de trouver un autre neko café que j’avais noté, mais en vain… après 1h à tourner en rond on en a eu assez on est rapidement passé prendre le 1er train pour Hiroshima, Okayama étant juste une petite halte pour alléger les voyages de train. Comme on y est arrivées assez tôt, on a pu visiter le Mémorial de la Paix, le Musée et le Dôme. Un peu trash, mais intéressant. Puis on est rentrées à pied tranquillement en passant par des petites rues commerçantes où on peut faire un peu de shopping, dans notre cas pour acheter du thé. On a trouvé un autre resto de yaki-niku, avec tables basses en prime cette fois ! Trop bien !

 

Jour 11 – Hiroshima

Passage en barque sous le tori flottantOn est parties tôt  ce matin pour l’île de Myagima, vu les 50 minutes de tramway que ça prenait pour atteindre le quai du ferry (NB : Il y en a un de la compagnie JR, pas besoin de payer en plus comme nous quand on a la Pass…). Bref, en débarquant, on s’est laissées tenter par une petite balade en grosse barque pour se rapprocher du tori flottant, et même passer en dessous. Chapeaux chinois en prime, que du bonheur ! Il y avait aussi plein de daims en liberté, c’était mignon. On s’est baladées un peu, on a trouvé nos brochettes de rice cake, puis on est retraversées. On s’est retapées le train mais en s’arrêtant cette fois pour aller visiter le jardin Shukkein, qui était assez beau avec plein de petits ponts et plus fleuri que celui d’Okayama. Puis on a fait nos précieuses et on a pris un taxi pour aller à un autre neko café, question de rattraper celui de la veille. Puis on est retournées à la gare prendre un train pour Shin-Osaka, question d’avoir moins de transport le lendemain pour retourner à Tokyo.

 

Jour 12 – Tokyo

Disneyland TokyoEncore une fois, pour ces deux derniers jours à Tokyo, je vous invite à lire mon article « 4 jours à Tokyo ».  Mais en gros, c’est bien d’y retourner à la fin car on a pris le rythme, on peut visiter avec une plus grande efficacité ce qui nous reste à voir. Personnellement, je voulais terminer avec Disney et un feu d’artifice, ça me paraissait plutôt pas mal comme finale à ces deux semaines magnifiques !

 

Recommandations

Tout le monde dit que le Japon, c’est cher. On en a eu pour un peu moins de 2000 euros tout compris ! Le plus cher étant le billet d’avion (près de 500 euros avec Aeroflot, réservé bien à l’avance), le JR Rail Pass (plutôt indispensable mais 380 euros environ) et les hôtels. C’est pourquoi nous n’hésitions pas à dormir en périphérie des grandes villes, du moment qu’une station de train JR était à proximité. On arrivait donc à s’en sortir pour 60 euros pour une petite chambre double la nuit. Si on sort des grands axes pour manger, on trouve des prix très corrects un peu partout.

Article mis à jour le 13/08/2016 - Signaler un abus

A propos de l'auteur
Dudy

Dudy
Inscrite le 26/02/14
25 articles
15 albums photos
68 avis
Profil
Message privé
Site Internet

Solidarité

Financez gratuitement les associations de votre choix en publiant des carnets de voyage !

Plus vos articles seront recommandés, plus les dons versés par Avygeo aux associations que vous parrainez seront élevés.

> Solidarité, mode d'emploi
> Inscrivez-vous gratuitement pour publier vos récits



Commentaires
jedi2 jedi2

Joli voyage ! Avez-vous tenté de visiter Okinawa ? J'imagine que ça fait gonfler le budget. Rien que l'avion pour y aller. Sinon, pour les prix en général, j'ai entendu que oui, c'est cher, mais par contre les standards de qualité sont plus élevés. Même les "petits" hébergements, les "petits" restaurants proposent des services de qualité.

Le 29/06/2014

Signaler un abus
Dudy Dudy

Okinawa n'était pas au trajet, ce sera pour une prochaine visite! Pour les prix, c'est comme partout dans les grandes villes, il y a de tout, il faut parfois sortir des grands axes pour un meilleur raport qualité/prix. Et pour ce qui est de la propreté, de l'accueil, etc. on es toujours acceuilis comme dans un 5 étoiles vu leur gentillesse!!!

Le 29/06/2014

Signaler un abus
nza2k nza2k

Merci pour le récit, agréable à lire. J'ai du mal à comprendre le concept de Neko Café : la seule distinction, c'est la présence de chats ??? Ca fait peu pour créer un concept non ?

Le 29/06/2014

Signaler un abus
Dudy Dudy

Je viens de terminer un article sur les Neko Café justement! Ce sera peut-être plus concret! :D

Le 29/06/2014

Signaler un abus

Inscrivez-vous ou identifiez-vous pour ajouter un nouveau commentaire


  • Partagez cette page :
Autres articles suggérésSuggestions d'albums photos

Fukuoka, sur KyushuFukuoka, sur Kyushu
Par Joel
Le 07/06/2016

Tokyo et sa régionTokyo et sa région
Par Gaet
Le 25/08/2015

Petit séjour à TokyoPetit séjour à Tokyo
Par Sebou
Le 29/12/2014

TokyoTokyo
Par Dudy
Le 07/09/2014

Solidarité

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des carnets de voyage sur Avygeo.
Plus vos carnets sont recommandés (icône en forme de médaille sous l'article), plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer

Tags de l'article

Lieux visités
Japon
A/ Hiroshima
B/ Osaka
C/ Kyōto
D/ Hakone
E/ Kamakura

Points d’intérêts visités
1/ Château d'Okayama
2/ Kinkaku-ji dit Temple du pavillon d'or
3/ Temple Ryōan-ji
4/ Temple Hase-dera (Hase Kannon)
5/ Temple Hōkoku-ji

Close
Close
Close