Manille et les Philippines

Lors de mes déplacements dans le monde, j’ai eu l’occasion de rencontrer pas mal de gens avec lesquels je suis resté en bons termes. C’est par exemple le cas de Jacques, un expatrié français rencontré en Arabie-Saoudite. Marié à une philippine, il m’avait dit vouloir prendre sa retraite dans les environs de Manille.
Je suis donc passé lui dire bonjour il y a quelques mois, à l’occasion d’un voyage à Hong-Kong dont il faudra que je vous parle également.
Je suis arrivé à Manille où lui et sa femme m’attendaient à l’aéroport. Nous avons ensuite beaucoup roulé jusqu’à arriver dans un lotissement qui, sans être un compound, était quand même enserré de quelques murs et dans lequel seuls les riches philippins et retraités étrangers peuvent faire construire une maison.

Arrivés dans leur maison, j’ai pu profiter du jardin même si le temps était déjà un peu mauvais (nous étions au mois de mai, juste avant les très forts vents qui ont causé pas mal de dégâts car les typhons sont des dangers bien réels là-bas…). Nous avons pris un verre juste à côté du groupe électrogène qui allait s’avérer bien utile lorsque l’électricité viendrait à manquer dans tout le quartier pendant plus de 6 jours.

Le bord de mer à Manille

La vie à Manille est assez douce lorsque l’on peut sortir des endroits fréquentés par les 20 millions d’habitants que comptent la mégalopole.

Mes hôtes ont eu la gentillesse de me promener et, pour commencer, ils m’ont fait visiter Intramuros, le quartier historique construit lors de la colonisation espagnole.

On y voit encore beaucoup de traces, qu’il s’agisse des restes de la porte, la cathédrale, les églises (l’église San Augustin ou Santo Domingo par exemple), certains bastions, la tour de l’horloge de la mairie, etc…

La cathédrale de Manille

Dans Intramuros, il y a encore pas mal de bâtiments datant du XVIIème siècle. On a effectivement vraiment l’impression d’être dans une ville espagnole qui aurait vieilli et conservé des vestiges de sa gloire passée « dans leur jus ».

Il faut dire que, globalement, l’expansion ne se fait pas dans Intramuros qui reste le coeur historique de Manille. Même le palais du gouverneur, plus récent, n’amène pas de modernité trop marquante : énorme bloc ocre, il surprend pas sa taille et son aspect monolithique.

Si les vestiges du passé sont nombreux, la période de présence des Japonais durant la Seconde Guerre Mondiale a fait beaucoup de mal à la préservation du patrimoine historique, principalement d’Intramuros. Les bombardements pour la libération de la ville ont également détruit le centre-ville.

Le Rizal Park

En traversant le Rizal Park, nous sommes allés admirer la baie de Manille. Un temps de pause qui inspirait la méditation. Ce parc porte le nom d’un héros national exécuté sur le site. Un monument gardé en permanence par des soldats lui est consacré.

Lorsque l’on s’y promène et que l’on se dirige vers le centre du parc, on peut voir un petit lac sur lequel l’archipel des Philippines est reproduit.

A l’occasion, la Casa Manilla est un musée à voir. Il vous replongera dans le Manille de la couronne espagnole et vous permettra de mieux en comprendre l’histoire. Pour le reste, nous avons visité quelques autres quartiers (Quiapo et son christ noir, la place Miranda, la mosquée), Chinatown, Ermita et Malate, notamment pour le front de mer et les centres commerciaux.

Les rues de Manille

Je dois tout de même avouer que mes amis vivent dans une zone privilégiée et que le sort des Philippins n’est pas toujours enviable : la pauvreté est partout et j’ai vu des « maisons » construites sur des pilotis qui enjambaient les sorties d’égouts de la ville et dans lesquelles jouaient des enfants. C’est un peu schizophrène : la pauvreté est omniprésente mais le gouvernement fait tout pour la cacher et présenter ses projets urbains qui ne tiennent pas compte de la misère. Bien entendu, les circuits touristiques ne passent pas par ces quartiers-là…

Malgré leur pauvreté, les habitants de Manille sont toujours enclins à faire la fête et l’hospitalité n’est pas qu’un concept.

Sans transition, lors de mon séjour chez mes amis, j’ai également pu goûter au plat traditionnel préparé par la maîtresse de maison : un Kare-Kare. C’est une queue de bœuf et des légumes cuits dans une sauce d’arachide. Et, bien entendu, je n’ai pas pu passer à côté du Lechon qui est un cochon de lait rôti accompagné de différentes sauces et de riz. Pour le reste, j’ai beaucoup mangé de poissons que l’on trouve en grande quantité sut tous les étals de marché : lapu-lapu, raie manta, poisson-chat, etc… Exotiques, non?

La vie est donc plutôt douce là-bas même si il est déconseillé de s’aventurer seul tard le soir dans les rues de Manille. Cette insécurité et la grande pauvreté de certains philippins contrebalancent le sentiment d’hospitalité et de joie que l’on perçoit malgré tout. J’en retire donc une expérience mitigée pour laquelle je ne sais toujours pas quoi vraiment en penser. Une chose est sûre : Manille ne laisse pas indifférent!

 

Article mis à jour le 15/08/2016 - Signaler un abus

A propos de l'auteur
GlobeTrotter

GlobeTrotter
Inscrit le 21/02/13
16 articles
1 album photos
3 avis
Profil
Message privé

Solidarité

Financez gratuitement les associations de votre choix en publiant des carnets de voyage !

Plus vos articles seront recommandés, plus les dons versés par Avygeo aux associations que vous parrainez seront élevés.

> Solidarité, mode d'emploi
> Inscrivez-vous gratuitement pour publier vos récits



Commentaires

Pas encore de commentaire.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous pour ajouter un nouveau commentaire


  • Partagez cette page :
Autres articles suggérés

3 Jours à Coron3 Jours à Coron
Par Nutricool
Le 29/06/2016

Que faire et que voir à BoholQue faire et que voir à Bohol
Par Nutricool
Le 28/08/2016

« Le mystère de Noël » au Puy du Fou« Le mystère de Noël » au Puy du Fou
Par Asiangirl
Le 13/03/2013

Suggestions d'albums photos

davao après la tempêtedavao après la tempête
Par Nutricool
Le 08/07/2016

Travail dans les rizièresTravail dans les rizières
Par Nutricool
Le 05/06/2016

Coron IslandCoron Island
Par Nutricool
Le 04/05/2016

Flores de Mayo à TalisayFlores de Mayo à Talisay
Par Nutricool
Le 05/06/2016

Solidarité

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des carnets de voyage sur Avygeo.
Plus vos carnets sont recommandés (icône en forme de médaille sous l'article), plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer

Tags de l'article

Lieux visités
Philippines
A/ Manille

Points d’intérêts visités
1/ Parc Rizal
2/ Cathédrale de Manille

Close
Close
Close