Barcelone et PortAventura

Un petit billet sur une expérience hyper sympa : le parc d’attraction le plus célèbre du bassin méditerranéen et la ville de Barcelone.

Des amis expatriés en Espagne ont eu la gentillesse de m’inviter à passer dix jours à Barcelone. J’ai donc eu la chance de pouvoir profiter de la ville et du parc PortAventura.

Je vais commencer par BARCELONE : la capitale de la Catalogne est l’une des plus grandes villes d’Espagne. Riche en histoire et en culture, elle est aussi un lieu bien connu des fêtards européens qui y viennent pour s’amuser.

Si, contrairement à moi, vous n’avez personne pour vous accueillir à la sortie de l’avion, ne vous en faites pas : le réseau des transports est assez conséquent pour vous rendre facilement de l’aéroport au centre-ville sans trop galérer. Si vous avez le temps de repérer les lieux, c’est mieux encore! Pour ça, allez voir le site suivant :  http://www.barcelona-tourist-guide.com/fr/aeroport/transport-aeroport-barcelone.html

Pour le reste, sachez qu’on trouve un bon réseau de bus, de tram et de métro avec des interconnexions efficaces. Il y a même, avec le réseau des bus, trois lignes « touristiques » qui proposent des circuits de découverte des points-clés de la ville. L’offre hôtelière est suffisamment conséquente pour trouver de quoi vous loger. Prenez juste le temps de bien chercher : si vous n’êtes pas trop pressés, vous trouverez facilement de bonnes affaires sur les sites habituels de réservation d’hôtels par exemple.

La sagrada familia

J’ai pu visiter la ville avec mes amis qui m’ont fait découvrir, forcément, l’ouvrage le plus connu : la sagrada familia. Cette cathédrale a été imaginée par Gaudi, architecte célèbre dans le courant européen de l’Art nouveau, appelé Modernismo en Espagne. Cet ouvrage se lit comme un poème. Toujours en construction lorsque j’y suis passé, il est imposant de par ses dimensions et ses sculptures mais aussi par son audace architecturale.

On lui doit d’autres édifices surprenants principalement situés dans le même quartier que la sagrada familia, à savoir le quartier Eixample. Par exemple, la Casa Batllo et la Pedrera.  Il a laissé son empreinte ailleurs aussi, par exemple avec le Palais Güell (et son parc incroyable, notamment l’entrée) ou ses lampadaires sur la plaça Reial. D’autres artistes ont suivi son chemin et ont laissé des ouvrages tout aussi impressionnants:  la Casa Ametller ou la Casa Lleó Morera.

On trouve aussi le palais de la musique catalane (sur réservation)qui lui est situé dans le quartier Saint-Pierre. Pour les amateurs, il existe également lhôpital de Sant Pau (Hospital de la Santa Creu i Sant Pau) qui lui, est vraiment début du XXème siècle. Il y en a encore beaucoup d’autres dans ce courant et des sites spécialisés en proposent même des visites à thème. Par exemple : http://www.viatorcom.fr/fr/7379/tours/Barcelone/Barcelona-Modernism-and-Gaudi-Walking-Tour/d562-2512BWALK03

La Casa Batllo

Pour le reste, si vous vous trouvez dans la vieille ville, vous passerez forcément le quartier appelé « Barri Gotic ». Rien qu’au nom, vous avez deviné que le quartier est ancien…A priori, c’est d’ailleurs le plus ancien de la ville. On y trouve des édifices datant de l’époque romaine (comme les tours se trouvant sur la Plaça Nova). La période médiévale est également représentée par plusieurs édifices, dont la célèbre cathédrale Sainte-Eulalie.

Si vous voulez faire comme les barcelonais, prenez la direction de la place de Catalogne (Plaça de Catalunya). Vous serez alors en plein coeur de Barcelone. Empruntez ensuite la grande avenue appelée Las Ramblas et vous pourrez cheminer jusqu’au vieux port car, ne l’oublions pas, Barcelone est une ville maritime. Vous verrez toutes les boutiques sur le parcours et les nombreuses animations de cette artère. Vous arriverez enfin jusqu’à la colonne de Christophe Colomb. Erigée lors de l’exposition universelle de 1888, elle se visite grâce à un ascenseur. Du haut de ses 60 mètres, juchés aux pieds de la statue, vous pourrez admirer la vue.

Puisque l’on parle de l’exposition universelle, l’un des endroits que vous verrez forcément est le parc de la Citadelle (Ciutadella). Vous ne pourrez pas manquer son arc de triomphe érigé pour l’occasion et qui marquait l’entrée de l’expo. De l’exposition, il reste aussi le musée de zoologie qui, à l’époque, était un simple restaurant. Aujourd’hui, on peut aussi visiter le musée de géologie, le jardin zoologique de la ville, admirer une fontaine signée Gaudi (encore lui!!) et approcher un peu le Parlement de Catalogne. Lorsque j’y suis allé, il ne se visitait pas, vraisemblablement à cause des menaces terroristes.

Pour ceux qui souhaitent profiter de la vue sur le port, rendez-vous dans le quartier Montjuïc où vous pourrez visiter le Castell de Montjuïc en prenant une espèce de téléphérique. Dans le parc Montjuïc, je vous invite aussi à aller jeter un oeil au musée de la fondation Miro. Les oeuvres de l’artiste sont parfois exposées en plein air. On y trouve tout son travail, que ce soit dans le domaine de la peinture, de la céramique et de la sculpture mais également dans des domaines que je ne connaissais pas comme relevant de ce génie : le théâtre par exemple. Si vous voulez vous en faire une idée : http://www.fundaciomiro-bcn.org/

Le sable des plages de Barceloneta

Pour les amateurs de musée et de peinture, sachez qu’il existe aussi un musée consacré à Picasso mais je ne l’ai pas visité, je ne sais pas ce qu’il vaut.

Mes amis m’ont emmené faire un pique-nique sur le Tibidado qui culmine à environ 500 mètres de hauteur et qui domine Barcelone. A l’ombre des pins, nous avons mangé en admirant la ville et les alentours.

Ce n’est pas le seul pique-nique que nous ayons fait. En effet, il aurait été dommage de ne pas profiter de la Costa Daurada! Nous sommes donc allés à Barceloneta pour profiter de la plage de sable de Castelldefes, un peu bondée, je dois bien le reconnaître… Mais quel plaisir de pouvoir profiter de la Méditerranée!

Mais nous n’avons pas mangé que des sandwiches. Mes amis m’ont fait découvrir leurs bars à tapas préférés et leurs lieux de sortie. Il faut dire que Barcelone vit vraiment le soir car les rues sont commencent à s’animer à partir de 19 heures. Pour sortir, toute la ville offre des endroits sympas mais vous aurez plus de chances de trouver quelque chose d’agréable vers Barceloneta si vous voulez pouvoir profiter de la mer. Dans la ville en elle-même, les bars sont partout (cf ce témoignage sur la vie nocturne de Barcelone)!

Certains servent des tapas « new génération » : ça s’appelle des pinxtos. Très honnêtement, mise à part la forme qui change un peu des tapas classiques, ça ressemble un peu déjà à ce que l’on connaissait…Mais bon, ça accompagne toujours aussi bien une bonne « cerveza » bien fraîche! Ca passe tout aussi bien avec un verre de Moscatel ou, moins connu mais très bon : le « vermuth al grifo ». Vous le commandez au comptoir, le barman le tire comme de la bière. C’est un vin cuit avec des herbes en suspension, servi avec de l’eau gazeuse. Mes amis en étaient fans et je comprends pourquoi : c’est excellent et rafraîchissant.

Pour accompagner tout ça, vous pourrez également goûter le pata negra (ou jabugo suivant les bars) qui est un jambon de pays à tomber!! Servi seul ou avec un peu d’escalivada (oignons, aubergines et poivrons grillés), c’est un régal. Et je vous conseille vivement le pan amb tomaquet : ce sont des tranches de pain qui ont été frottées avec de l’ail et des tomates, le tout arrosé d’huile d’olive. C’est un accompagnement mais il est assez difficile de ne pas se jeter dessus tellement c’est bon. Et en plus, chez le couple qui m’accueillait, c’était la spécialité du mari : merci Etienne!!

Flamenco

Ceux qui voudront aussi s’offrir une soirée dédiée au Flamenco iront au Palacio del flamenco situé au 139 Carrer de Balmas. Il vaut mieux venir à l’avance si vous voulez assister au dîner-spectacle. La première représentation est à 19h45 et la seconde à 22h45. On aime ou on n’aime pas le flamenco mais il faut reconnaître que le spectacle est quand même très impressionnant et que les danseurs sont de véritables sportifs. J’ai été assez surpris de voir que certaines boîtes passent aussi du flamenco de temps en temps, notamment en début de soirée. Et là, ça devient sérieux : tout le monde se met sur la piste et danse réellement. Y’a pas intérêt à faire le guignol : c’est sérieux!

Les amateurs de football ne pourront pas manquer la visite du mythique Camp Nou qui accueille le FC Barcelona. Vous remarquerez sans doute plusieurs grosses infrastructures sportives. Elles sont souvent héritées des Jeux Olympiques de 1992 lorsque Barcelone était candidate puis ville élue pour les recevoir. On trouve certaines de ces infrastructures dans le quartier de Montjuïc. Du coup, la ville a gardé une âme sportive et de quoi accueillir des compétitions de haut niveau.

Bienvenue à PortAventura!

Mais l’avantage d’être à Barcelone, c’est que, outre la ville qu’il faut découvrir, vous êtes à une heure trente maximum du plus grand parc à thème de la Méditerranée : PORTAVENTURA. C’est en fait un énorme complexe dans lequel on trouve des hôtels (car la majorité des forfaits incluent l’hébergement) et deux parcs principaux. Le premier est PortAventura Park. Il s’agit d’un parc d’attractions « classiques ». Le second s’appelle Caribe Aquatic Park et, comme son nom l’indique, il s’agit d’un parc aquatique. Les deux peuvent se visiter à la journée mais il paraît difficile de faire les deux dans la même journée. Nous, nous y avons passé une journée dans chacun d’entre eux.

Pour ceux qui choisiront d’y aller, sachez que le matin, c’est un peu l’embouteillage aux heures d’ouverture du parc. Au mois d’août, le parc ouvre ses portes à 10h30. Il faut soit venir bien avant (si vous avez déjà vos billets) soit venir vers 11h30, heure à laquelle les gens sont déjà rentrés et où vous pourrez acheter vos billets aux guichets sans avoir trop de monde.

Pour ceux qui veulent y passer du temps, allez jeter un oeil sur ce site qui vous propose une présentation du parc et le lien vers le site officiel : http://www.voyage-net.com/annuaire/coordonnees-1938.htm

Les différents mondes du parc

Nous avons donc commencé par le parc d’attractions. Le classement des manèges est bien fait puisque c’est noté en fonction de la force : pour les enfants, modérés ou forts. Il y a donc de quoi se faire plaisir en famille mais aussi se faire de vraies frayeurs!! SI vous êtes amateur et motivé, allez faire un tour sur le Dragon Khan. Huit looping à plus de 100 km/h auront vite raison des plus courageux. Franchement, ça décoiffe et on s’amuse vraiment bien. Si vous voulez y passer une journée entière, pas de problème : il y a de quoi manger partout mais les tarifs sont assez élevés, comme très souvent dans ces parcs.

Ceux qui recherchent encore des sensations pourront également tenter le Furius Baco où vous vous retrouverez la tête en bas à plus de 130 km/h cette fois-ci! Si vous avez encore besoin d’adrénaline, vous irez tester le Hurakan Condor (classique mais efficace) ou encore les montagnes russes du Stampida.

Le lendemain, nous avons donc changé et nous sommes allés visiter le parc aquatique. Il est très beau, bien fait mais il faut y aller en groupe pour bien s’amuser je pense.

Pour le reste, l’ensemble du parc est très bien pensé. Mais il est victime de son succès et le flot de visiteurs se ressent parfois dans les files d’attente. Il nous a fallu attendre parfois plus d’une heure trente pour certains manèges, notamment les plus spectaculaires qui font la réputation du parc.

Ceux qui iront là-bas en famille pourront aussi profiter des différents spectacles proposés. Ils sont annoncés à l’accueil et sur des panneaux.

En conclusion, vous l’aurez compris, Barcelone est une ville qui vous offrira de quoi faire des découvertes pendant plusieurs jours. Très animée et moderne, elle est une destination en vogue en Europe, et j’ai compris pourquoi!

Article mis à jour le 13/08/2016 - Signaler un abus

A propos de l'auteur
foggy

foggy
Inscrit le 21/02/13
14 articles
1 album photos
7 avis
Profil
Message privé

Solidarité

Financez gratuitement les associations de votre choix en publiant des carnets de voyage !

Plus vos articles seront recommandés, plus les dons versés par Avygeo aux associations que vous parrainez seront élevés.

> Solidarité, mode d'emploi
> Inscrivez-vous gratuitement pour publier vos récits



Commentaires

Pas encore de commentaire.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous pour ajouter un nouveau commentaire


  • Partagez cette page :
Autres articles suggérés

Que visiter à BaceloneQue visiter à Bacelone
Par Steph
Le 03/11/2016

Vacances en famille en CatalogneVacances en famille en Catalogne
Par Anne
Le 09/04/2015

Barcelone, ma favorite !Barcelone, ma favorite !
Par Anne
Le 03/03/2015

Suggestions d'albums photos

Les Ramblas à BarceloneLes Ramblas à Barcelone
Par Nab
Le 15/03/2013

Le parc Guell de BarceloneLe parc Guell de Barcelone
Par Nab
Le 21/03/2013

BarceloneBarcelone
Par Dudy
Le 06/09/2014

Solidarité

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des carnets de voyage sur Avygeo.
Plus vos carnets sont recommandés (icône en forme de médaille sous l'article), plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer

Tags de l'article

Lieux visités
Espagne
A/ Barcelone

Points d’intérêts visités
1/ Parc Güell
2/ Sagrada Família
3/ Casa Batlló
4/ Las Ramblas
5/ PortAventura (parc à thème)

Close
Close
Close