Top 3 des destinations de cyclotourisme en Norvège

Avec très peu de trafic, mais d’innombrables paysages spectaculaires, la Norvège est l’une des destinations idéales pour pratiquer du cyclotourisme. Elle propose également aux voyageurs qui viennent la visiter divers bike parks bien entretenus, des sentiers VTT adaptés à tous les niveaux ainsi que plusieurs options de balades plus douces tout au long de la côte. Tout en pédalant, les touristes pratiquent ce qu’on appelle le voyage lent, une forme de tourisme qui permet d’apprécier la destination à sa juste valeur : paysages, population, culture, traditions, etc. Voici les circuits cyclotouristiques les plus prisés au cours d’un séjour en Norvège.

1. Rallarvegen ou la Route des cheminots

Appelée ainsi, car elle était autrefois empruntée par les travailleurs de la construction ferroviaire, on l’appelle également la Route des cantonniers. Il s’agit de l’itinéraire cycliste le plus plébiscité par les Norvégiens. Pour les touristes qui souhaitent faire du cyclotourisme en Norvège, cette route longue de 210 kilomètres est également un must au cours de leur circuit norvégien. Elle emmène les cyclorandonneurs de Geilo à Voss ou à Flåm près de l’Aurlandsfjord, en partant du plateau montagneux de Hardangervidda tout en passant par Vatnahalsen. Il est important de noter que le trajet qui se trouve entre Hallingskeid et Vatnahalsen est le plus spectaculaire de tous. En effet, on peut y rencontrer tout au long d’une pente raide des cascades sonores, le pont de Kleven ainsi que le fameux canyon de Klevagjelet. La prudence et la majesté des lieux recommandent d'ailleurs de faire la descente du canyon à pied. À noter : les possibilités d’hébergement se trouvent sur les villes de Finse, Vatnahalsen et Myrdal.

 

2. La route du littoral

Dans le Nordland, la côte septentrionale de Helgeland offre un magnifique et mythique paysage qu’il ne faut pas rater au cours d’un séjour en Norvège. Tout au long de la route, on y rencontre aussi bien divers sites culturels que de sites naturels qui font de cette région une des plus importantes destinations touristiques de la Norvège. On peut par exemple rencontrer l'imposant glacier Svartisen qui s’étend vers les fjords où l’on peut apprécier la vue sur le chapelet d’îles qui pare la côte jusqu’à la mer. Après avoir passé le Cercle polaire, la route mène les voyageurs dans le royaume du soleil de minuit. Commençant à Steinkjer, dans le Trøndelag du Nord, la route du littoral norvégien se termine à Bodø, le chef-lieu du Nordland : les deux principales villes de la Kystriksveien. Cette splendide route touristique de Kystriksveien, offre 650 kilomètres de paysage exceptionnel fait de belles montagnes, plages, îlots, ainsi que l’île de Vega au large et qui est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Au cours de l’itinéraire de Steinkjer à Rørvik, à Namsos, on peut monter sur la montagne Klompen et apprécier la superbe vue que l’on a sur le fjord, la ville et la rivière à saumon de Namsen.

Forme de tourime lent, le voyage à vélo est une autre façon de visiter la Norvége, un meilleur moyen de l’apprécier elle et ses innombrables richesses. Seriez-vous tenté pour votre prochaine escapade norvégienne ?

3. Oppland, et ses hautes montagnes

Dans cet itinéraire, selon les goûts et les envies, il est tout à fait possible de faire soit un circuit sur le plateau montagneux Stølsvidda, soit une promenade en partant de Golsfjellet pour rejoindre Fagernes dans le Valdres. Entre Valdres et Hallingdal, sur le haut plateau, on peut trouver de vastes pâturages situés en altitude où l’on a la possibilité de faire du vélo pendant des kilomètres tout en ayant une vue fantastique et panoramique sur Jotunheimen qui est un massif montagneux comptant les 26 plus hauts sommets du pays. Ses paysages qui alternent vallées glaciaires et montagnes font de cette région un des lieux de prédilection des Norvégiens pour pratiquer de la randonnée et de la pêche. En effet, le comté norvégien de l’Oppland est caractérisé par de grands lacs, idéaux pour pratiquer la pêche. Après avoir pédalé de nombreux kilomètres, il est temps de se reposer au bord d’un lac ou d’une rivière pour s’adonner à cette activité : la rivière Lågen est l’idéale pour pêcher la truite. À noter : pour pouvoir pêcher, il est obligatoire d’avoir un permis de pêche, à acheter auprès de l’office du tourisme local.

 

Article mis à jour le 13/08/2016 - Signaler un abus

A propos de l'auteur
Mathilde

Mathilde
Inscrit le 19/12/14
5 articles
Profil
Message privé

Solidarité

Financez gratuitement les associations de votre choix en publiant des carnets de voyage !

Plus vos articles seront recommandés, plus les dons versés par Avygeo aux associations que vous parrainez seront élevés.

> Solidarité, mode d'emploi
> Inscrivez-vous gratuitement pour publier vos récits



Commentaires
Nab Nab

Un pays d'air frais et de montagnes, une bonne idée pour faire du vélo. Je suis d'ailleurs étonné qu'il n'y ait pas plus de grands coureurs cyclistes provenant de Norvège.

Le 03/02/2015

Signaler un abus

Inscrivez-vous ou identifiez-vous pour ajouter un nouveau commentaire


  • Partagez cette page :
Autres articles suggérésSuggestions d'albums photos

Desenzano del GardaDesenzano del Garda
Par Leslie
Le 26/07/2016

Le jardin d'Isola BellaLe jardin d'Isola Bella
Par Leslie
Le 08/08/2016

Gares de MilanGares de Milan
Par Leslie
Le 26/07/2016

Rues de MilanRues de Milan
Par Leslie
Le 26/07/2016

Solidarité

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des carnets de voyage sur Avygeo.
Plus vos carnets sont recommandés (icône en forme de médaille sous l'article), plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer

Tags de l'article

Lieux visités
Norvège
A/ Bodø
B/ Namsos
C/ Rörvik
D/ Steinkjer
E/ Voss

Points d’intérêts visités
1/ Parc national de Jotunheimem
2/ Svartisen

Close
Close
Close