Kallari, une terre, un peuple, une association

Les origines de la communauté Kallari

En Kichwa, "Kallari" signfie "commencer".

Cela fait en outre référence au commencement des temps, et pour les membres de la communauté et de l'association Kallari, à la maniere de vivre de leurs ancetres ; maniere de vivre traditionnelle et en harmonie avec leur environnement naturel qu'ils s'efforcent de conserver et d'insérer dans la société moderne.

Les racines de Kallari remontent á une centaine de générations, longtemps avant la colonisation et la mondialisation. Les Kichwas de Kallari vivent depuis toujours dans la province de Napo (en Equateur), la oú se chevauchent Bassin Amazonien et contreforts des Andes, berceau du cacao et d'une biodiversité parmi les plus importantes du monde. Ils ont, au fil des siécles, développé des pratiques agricoles respectueuses de cet environnement unique.

Mode de vie au sein de Kallari

Aujourd'hui, les familles membres de Kallari cherchent á conserver cet équilibre de vie si favorable aux hommes et á la nature. Dispercées le long du fleuve aux alentours de la ville de Tena, les chakras, de petites exploitations familliales, sont organisées selon les savoirs ancestraux, et y sont cultivés les plantes locales seulement, du cacao aux plantes médicinales servant aux huiles essentielles, en passant par la vanille et le café.

La production de la communauté est reservée en priorité á son usage quotidien, l'éxédent sert á la vente et á l'export. Tous les bénéfices ainsi obtenus servent á la préservation de la biodiversité, de leur culture et á donner un accés á l'éducation aux enfants et jeunes des communautés.

La Chakra : une parcelle de culture diversifiée

Kallari est actuellement connu pour son chocolat, vendu notamment aux USA, en Allemagne et au Japon. Sa particularité vient des fêves de cacao elles-mêmes, issues de l'espece ancestrale et cultivées sur les berges fertiles du Rio Napo.

Pour faire connaître et partager sa cause, Kallari accueille touristes et bénévoles, que ce soit simplememt dans son café á Quito, Avenue Wilson  E4 -266 et Juan Leon Mera, La Mariscal, ou á Tena, dans les bureaux de l'association ou dans les chakras.

Forêt équatoriale d'Amazonie

Vivre un séjour en milieu Kallari

Pour le tourisme, il existe alors plusieurs possibilités : le séjour d'un jour, ou d'une durée plus longue au sein d'une famille.

Le séjour d'une journée consiste en une visite du centre á Tena, puis du site de traitement post-récolte du cacao. S'en suit ensuite une visite d'une chakra plus ou moins eloignée; il est du fait impératif de contacter Kallari au minimum une semaine á l'avance afin de prévenir la famille.

Les séjours plus longs sont généralement de trois jours avec un programme de découverte culturelle et écologique varié. Ils nécessitent la participation d'un nombre minimum de personnes et également une prise de contact de plus d'une semaine pour l'organisation.

Pour le volontariat, la marge de liberté est immense, depuis le travail culinaire dans la caféteria á Quito au travail de développement dans les bureaux á Tena, en passant par le partage de la vie d'une famille Kichwa: Faire le tout durant un méme volontariat est bien évidemment possible, de méme que les durées de chaque expérience sont au choix du bénévole. Il est fortement conseillé de contacter Kallari le plus en avance possible afin de s'organiser au mieux avec eux.

Sacha : la gamme artisanale de Kallari

La chakra est un modéle d'agriculture écoresponsable et biologique séculaire, et Kallari bénificie d'une expertise et un savoir-faire d'exception pour l'élaboration de chocolats solidaires d'une grande finesse gastronomique.

Article mis à jour le 11/08/2016 - Signaler un abus

A propos de l'auteur
Cassandre T

Cassandre T
Inscrit le 30/06/15
1 article
1 album photos
Profil
Message privé

Solidarité

Financez gratuitement les associations de votre choix en publiant des carnets de voyage !

Plus vos articles seront recommandés, plus les dons versés par Avygeo aux associations que vous parrainez seront élevés.

> Solidarité, mode d'emploi
> Inscrivez-vous gratuitement pour publier vos récits



Commentaires
Birdy Birdy

Je ne connaissais pas le Kallari, merci pour l'article. Peut-on trouver leurs chocolats en France ?

Le 17/07/2015

Signaler un abus
Cassandre T Cassandre T

On peut les trouver sur le site de vente en ligne de La Centrale Gourmande pour le moment c'est tout malheuresement...
Les aider á atteindre le marché francais est un de nos travaux de bénévoles avec 'amie qui est á Tena actuellement avec moi !

Le 17/07/2015

Signaler un abus

Inscrivez-vous ou identifiez-vous pour ajouter un nouveau commentaire


  • Partagez cette page :
Autres articles suggérés

A la découverte de l'EquateurA la découverte de l'Equateur
Par Ophelie
Le 01/12/2016

La chakra, parcelle traditionnelle KichwaLa chakra, parcelle traditionnelle Kichwa
Par Blackjam
Le 28/10/2016

Vivre en immersion chez les KichwaVivre en immersion chez les Kichwa
Par Romain d c
Le 02/11/2016

« Le mystère de Noël » au Puy du Fou« Le mystère de Noël » au Puy du Fou
Par Asiangirl
Le 13/03/2013

Suggestions d'albums photos

Communautés Kichwa aux alentours de NapoCommunautés Kichwa aux alentours de Napo
Par Projet kallari insa
Le 02/03/2016

La route du chocolat en EquateurLa route du chocolat en Equateur
Par Manon h
Le 02/03/2016

Les femmes KichwasLes femmes Kichwas
Par Myriam
Le 11/03/2016

Solidarité

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des carnets de voyage sur Avygeo.
Plus vos carnets sont recommandés (icône en forme de médaille sous l'article), plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer

Tags de l'article

Lieux visités
Équateur
A/ Quito
B/ Tena

Close
Close
Close