Visiter Moscou, une ville d'enchantement

Il y a quelques mois, je suis revenue d'un voyage à Moscou qui m'a marquée. Je me souviens être rentrée la tête dans les nuages et pleine de rêves. Je n'ai pas eu très chaud mais j'en ai tellement pris plein les mirettes que le froid et la neige étaient un complément même bienvenus dans ce contexte de paysages de contes de fées.

L'organisation du séjour

Depuis Paris, il est très facile de trouver un billet pas cher et direct pour la capitale russe. Et puis, sans doute à cause du contexte international, la Russie semble un peu moins à la mode, et les promos sont fréquentes. J'ai donc choisi cette destination une semaine avant mon départ pour pourvoir profiter d'un séjour rentrant dans mon budget serré. Je m'en suis sortie pour moins de 200€ pour un vol AR avec escale, de Paris Charles de Gaulle à Moscou Domodedovo (un des 3 aéroports internationaux de Moscou, situé à une quarantaine de kilomètres du centre de la capitale).

Attention, regardez bien les horaires de vos escales, elles peuvent être longues et les trajets peuvent durer presque une journée. Prenez en compte aussi le décalage horaire : il est assez facile d'arriver le jour suivant le départ à Moscou, ce serait dommage de payer une nuit d'hébergement pour rien...

Quand je suis arrivée à l'aéroport en pleine nuit, je n'ai pu constater en premier lieu que le froid et la neige. Mon taxi m'a ensuite emmenée dans mon hôtel en plein centre de la ville et là, mes mirettes en ont pris de tous les cotés. Je pense que je me suis dit à ce moment là que j'avais débarqué dans un monde féérique ou chez le Père Noël.

Visite du centre de Moscou

Le lendemain matin, je me suis vite levée pour commencer mes premières visites et bien entendu, je me suis dirigée vers la place Rouge. Il faisait -4°, mais bien couverte, ça allait parfaitement. Une fois sur place, j'ai pris en pleine figure et en même temps, la vue sur le Kremlin et celle sur la Cathédrale Basile-le-Bienheureux. Cette place est bien plus grande que ce que j'avais conçu dans mon imagination. J'ai pu voir le Mausolée de Lénine et la fameuse place des crânes.

Le Kremlin

L'enceinte du Kremlin

Mes pas m'ont dirigée vers le Kremlin, cette immense forteresse autrefois résidence des tsars. L'ensemble est vraiment prestigieux et le mot reste faible. En son intérieur, le Kremlin abrite quarante sept sépultures de tsars ainsi que plusieurs superbes cathédrales, des palais et un nombre impressionnant de monuments divers. J'ai visité la Cathédrale de l'Archange-Saint-Michel à l'aspect très vénitien. Elle abrite une nécropole d'une cinquantaine de grands princes de Moscou ainsi que les sépultures de quelques tsars. Les tombeaux sont tous luxueux et en parfait état de conservation. De magnifiques peintures et sculptures les ornent pour la plupart.

Je suis ensuite allée voir le Grand Palais du Kremlin et d'autres merveilles mais je voulais surtout visiter la Cathédrale Saint-Basile-le-bienheureux tellement son extérieur est fascinant.

La Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

S'il y a un chef d-œuvre à ne pas manquer de l'architecture moscovite, c'est bien cette cathédrale. Elle est dotée de neuf coupoles dont chacune possède une forme particulière et ornée de couleurs très vives. Cette cathédrale est composée de huit églises différentes et dotées de tours différentes. Chacune d'elles symbolise une bataille lors de la prise du Khanat de Kazan. La neuvième cloche à bulbe surplombant les huit autres célèbre l'intercession de la Mère de Dieu. Cette cathédrale est unique en son genre et il existe une dixième chapelle qui fut édifiée en l'honneur de Basile-le-Bienheureux entre 1469 et 1552.

Les autres attractions

Il serait réducteur de limiter Moscou à sa place rouge. C'est aussi le Théâtre Bolchoï, l'Université d'Etat, la colline des Moineaux, la Moskova et bien d'autres lieux magiques mais cette capitale est aussi unique en son genre grâce à son métro dont les stations du centre sont de magnifiques œuvres d'art.

Le petit reproche que je pourrais faire à cette destination est que les distances entre les lieux d'intérêts sont parfois longs. Faire le trajet en extérieur n'est pas toujours agréable. La ville est traversée par de grands axes routiers qui manquent un peu de charme. Heureusement, comme je le disais plus haut, le métro en a beaucoup plus. 

Article mis à jour le 18/08/2017 - Signaler un abus

Tous droits réservés à l'auteur
Marie

Marie
Inscrit le 08/09/15
20 articles
Profil
Message privé

Solidarité

Financez gratuitement les associations de votre choix en publiant des carnets de voyage !

Plus vos articles seront recommandés, plus les dons versés par Avygeo aux associations que vous parrainez seront élevés.

> Solidarité, mode d'emploi
> Inscrivez-vous gratuitement pour publier vos récits



Commentaires

Pas encore de commentaire.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous pour ajouter un nouveau commentaire


  • Partagez cette page :
Autres articles suggérésSuggestions d'albums photos

De Moscou à Olkhon par le TranssibérienDe Moscou à Olkhon par le Transsibérien
Par Maximeavygeo
Le 17/05/2016

Saint PetersbourgSaint Petersbourg
Par Calliope
Le 29/05/2016

Saint-PétersbourgSaint-Pétersbourg
Par Speedou
Le 22/08/2016

Tver (et Torzhok)Tver (et Torzhok)
Par Calliope
Le 29/05/2016

Solidarité

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des carnets de voyage sur Avygeo.
Plus vos carnets sont recommandés (icône en forme de médaille sous l'article), plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer

Tags de l'article

Lieux visités
Russie
A/ Moscou
B/ Domodedovo

Points d’intérêts visités
1/ Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux de Moscou
2/ Colline des moineaux
3/ Place Rouge
4/ Théâtre Bolchoï
5/ Mausolée de Lénine

Close
Close
Close