Visiter Stockholm en Juin

Comme beaucoup d’enfants, j’avais joué aux vikings attaquant les villes françaises lors de leurs raids effectués grâce à leurs drakkars, terrifiant les populations. Et bien, peut-être dans un esprit de revanche, je suis allé à mon tour sur leurs terres. Mais sans esprit belliqueux aucun !

L'archipel de Stockholm

Comment y aller

Parti début juin pour une semaine, j’ai eu la chance de ne pas être pris dans les flux massifs de touristes. En fait, la saison commence réellement fin juin jusqu’à la mi-août environ.

Je me suis donc envolé depuis l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle sur la compagnie Scandinavian Airlines SAS en direction de Stockholm. Le vol n’a duré que deux heures trente, ce qui est assez vite passé. Faites attention au moment de la réservation, il y avait des vols tout aussi, voire plus chers encore, pour une durée de quatre heures… Je pense que vous évitez ces problèmes lorsque vous voyagez avec un tour-operator mais moi j’avais choisi de me créer mon voyage seul.

J’avais donc réservé un hôtel trois étoiles à Stockholm même, cet hôtel faisant des offres intéressantes puisqu’il bradait ses dernières chambres sur la période. En fait, c’est la publicité de l’hôtel et ma réservation qui ont m’ont fait choisir la Suède comme destination. Voici un comparatif pour vous aider à choisir votre hébergement à Stockholm.

Informations pratiques

Monnaie

Bien que la Suède fasse partie de l’Union européenne depuis 1995, elle retarde systématiquement son entrée dans l’europe économique et monétaire. Aussi, la monnaie est-elle encore à ce jour la couronne suédoise (SEK) ou Krona. Une couronne est subdivisée en 100 öre.

Pas de problème pour les cartes bancaires là-bas, elles sont acceptées partout et, pour ma part, j’ai demandé un geste commercial à ma banque qui a pris à sa charge les frais liés aux paiements à l’étranger. Du coup, je n’ai pas fait de change sur place, réglant les achats avec la CB.

Vaccination

Pas de problème de ce côté-là : aucun vaccin spécifique n’est nécessaire, comme on pourrait s'y attendre.

Transports à Stockholm

Bus SL de StockholmLa ville offre un réseau très important de métros, tramway, trains, bus…et bateaux ! Ces derniers font partie des transports en commun car la ville est constituée de plusieurs îles. Le réseau est géré par la « Storstockholms Lokaltrafik AB » ou SL (vous verrez le sigle partout).

Les transports sont propres : les bus, par exemple, roulent à l’éthanol.

Les tarifs étant tout de même assez élevés pour un ticket à l’unité, je vous conseille de vous orienter sur les formules d'abonnement ou les carnets afin de réaliser des économies.

Pour le métro, si vous demandez votre chemin, sachez que les suédois parlent de leurs lignes en les appelant par leurs couleurs, non pas par des numéros.

Les billets s’achètent à l’entrée des stations de métro ou dans les bus. Certains magasins en vendent, ils sont signalés par l’autocollant SL.

Mais, bien évidemment, la Suède est également le pays du vélo ! Les pistes sont nombreuses et tout est fait pour faciliter les déplacements des cyclistes. Il faut quand même un peu de temps pour se faire à la signalisation et pour se repérer mais on finit par se repérer. Sinon, vous avez toujours l’option taxi…

Respect de l’environnement

Très en avance dans ce domaine, les Suédois ont acquis des réflexes écolos depuis un petit moment déjà. Alors, vous aussi, prenez les bonnes habitudes : ne jetez rien dans la rue et pensez à trier vos déchets. Les espaces verts de la capitale, comme l'ile de Djurgarden sont soigneusement préservés.

Climat

Si, comme moi, vous imaginiez qu’il fait presque toujours froid en Suède, vous serez agréablement surpris en vous y rendant en été. La première semaine du mois de juin a été agréable (autour de 20 degrés en moyenne), ceci étant le reflet du climat de saison. En fait, les températures augmentent encore aux mois de juillet et août. Alors, ne vous couvrez pas trop, prévoyez seulement de quoi vous couvrir en soirée ou si vous prenez le bateau.

Autre point que j'ai beaucoup apprécié : début juin, les journées sont très longues. On perçoit encore la lumière du jour à 22h... Et on la revoit avant 4h du matin. Inversement, il paraît que la nuit commence à tomber avant 15h l'hiver.

Récit du séjour

Alors là, je dois bien reconnaître que je n’ai pas vraiment développé mon esprit aventurier et que je m’en suis remis à ce que j’ai pu lire dans les différents guides et sur Internet.

La vielle ville de Stockholm

Dans la ville (qui m’a rappelé ce que j’avais pu voir à Vienne, notamment les grandes façades en couleur), j’ai commencé par traverser l’un des nombreux ponts qui relient les différentes îles entre elles pour me rendre dans la vieille ville que les suédois appellent « Gamla Stan ».

Vue d'avion de Gamla Stan

On y trouve encore plein de ruelles qui serpentent, on foule les rues pavées, on en prend plein les yeux avec des mélanges de styles architecturaux anciens et nobles, issus de la période des premiers habitants Germaniques. On a vraiment l’impression de replonger dans le Moyen-âge. Pour vous en faire une bonne idée et avoir une vue d’ensemble, je vous propose une vue par avion (c’est pas moi qui l’ai prise!) :

Et, bien évidemment, vous ne pourrez vous y rendre sans voir le palais royal posé comme un bloc massif au bord de l’eau, sur les rives du lac Malär (Malaren en suédois). Même s'il demeure le palais royal officiel, le roi et sa famille n’y vivent plus, raison pour laquelle on peut aujourd’hui le visiter en partie, notamment les appartements royaux. Près de la chapelle royale, la salle du Trésor expose les couronnes, sceptres et autres attributs de la famille régnante. Au sous-sol, un musée vous montre les remparts de l’ancienne forteresse érigée jadis sur le même emplacement. A ne pas manquer : la relève de la garde à 12h15 pour le mois de juin (à vérifier en fonction des dates car les horaires et l’organisation peuvent changer).

La relève de la garde royale

Précédés par une fanfare et avec une troupe à cheval, les soldats habillés de bleu pour la fanfare et de gris pour les soldats, tous coiffés d’un casque argenté (un peu sur le modèle des casques prussiens) s’échangent le commandement sur la place, entourés de canons. C’est sympa à voir et ça vaut toujours le coup d’oeil. En tout cas, ils n’ont rien à envier à la garde royale britannique !

Donnant également sur le lac Malär, l’hôtel de ville ou Stadshuset, que vous reconnaîtrez facilement grâce à son clocher et ses briques rouges, est connu pour sa salle de réception qui est utilisée à la remise du Prix Nobel.

Et puisque nous en sommes à parler du Prix Nobel, dirigez-vous vers la place principale et ses commerces et boutiques de souvenirs. Après avoir trouvé votre bonheur, il faudra également jeter un coup d’oeil à l’Académie royale dont la façade m’a furieusement (encore!) rappelé les bâtiments viennois. Derrière ces murs, siège le comité Nobel qui désignera le lauréat dans la catégorie littérature.

Il existe également un musée Nobel au rez-de-chaussée du bâtiment. Mais je n’ai pas eu l’occasion d’aller le visiter, je ne pourrai donc pas vous en dire plus.

Pour le reste, je vous laisse flâner, un peu comme nous avons fait : il y a tant d’églises, de statues, de façades à voir qu’il suffit de se promener un peu pour avoir quelque chose à voir, à photographier et à visiter.

L'île de Djurgarden, la verte

Vue depuis Skansen

Evidemment, il vous faudrait vous offrir une petite ballade jusqu’au premier musée en plein air au monde : leSkansen, sur l'île de Djurgarden (à quelques minutes du centre ville). Créé à la fin du dix-neuvième siècle, ce musée offre une vue globale de la Suède avec ses maisons traditionnelles, ses ateliers d’artisanats, son zoo renfermant des élans et des rennes, ses jardins, sa poste (en fonctionnement), mais aussi ses maisons Sami, du nom du peuple qui vivait en Laponie, etc… Il s’agit d’un énorme parc dans lequel vous pourrez trouver votre bonheur : il y a même un musée sur le tabac et les allumettes !! Si vous avez faim ou soif, vous n’aurez pas de problème pour trouver une petite boutique où vous restaurer.

Sans le faire exprès, j’ai eu la chance d’être en Suède lors de la fête nationale qui a lieu le 6 juin et qui commémore la fin de la domination danoise. Le parc de Skansen devient alors, le soir, un lieu de festivités où tous les Stockholmois se sont retrouvés pour danser et chanter. Il y avait même des groupes folkloriques qui rencontraient un grand succès auprès de toutes les générations. En revanche, bien que l’alcool fort soit compliqué à trouver en Suède (il faut aller dans des magasins d’Etat), la majorité des Suédois présents avaient du commencer à consommer -beaucoup- chez eux… Du coup, lorsque ces grands gaillards un peu ivres ont du mal à marcher droit et vous foncent dessus en parlant très fort, il y a un moment où mes petits un mètre quatre-vingt et moi avons choisi de rentrer sagement à l’hôtel…

Il semblerait que la politique sur l’alcool ne date pas d’hier et que les Suédois consomment beaucoup lorsqu’ils font la fête. C’est toujours bon à savoir, notamment le soir lorsque vous sortez. Pour autant, mise à part cette soirée qui ressemble à ce qui se passe à Paris lors de l’arrivée du Beaujolais par exemple, je ne me suis pas senti en insécurité dans les rues de la capitale suédoise.

Birka et les Vikings

Toutes ces plongées dans le temps et l’histoire du pays nous ont décidé à faire une visite de l’île de Birka sur le lac Malär (encore lui, cf Gamla Stan plus haut) où se trouvait un ancien comptoir viking. Aujourd’hui, il y a des musées et des visites des sites historiques. Un dépliant à l’accueil de l’hôtel proposait des croisières en ferry d’une journée avec la visite du musée et du cimetière viking, le tout pour environ 260 SEK.

D’autres versions existaient sans les visites guidées mais nous voulions nous faire plaisir et en apprendre un peu plus, alors nous nous sommes laissée tenter par la formule « all inclusive ». Nous n’avons été déçus de notre choix, je vous le recommande chaudement, surtout si vous vous intéressez un peu à l’histoire. Attention toutefois aux horaires d’ouverture des musées : des amis récemment partis là-bas nous ont dit que les visites ne commençaient plus qu’à partir de fin juin. A vérifier donc avant de partir pour les amateurs.

Södermalm, la branchée

Après ces visites un peu historiques, nous avons également profité du quartier de Södermalm. Il s'agit de l'île qui borde le centre ville par le sud, avec une colline qui longe la berge, où sont d'ailleurs amarés quelques bateaux reconvertis en restaurant ou hôtels..

Quartier branché de Stockholm, il est très fréquenté, notamment en soirée. Il faut dire qu’on y trouve des bars très tendance et des magasins pris d’assaut par la jeunesse dorée mais aussi par les jeunes à tendance « bobo ». On peut également s'y cultiver, en visitant lemusée municipal gratuit (Stockholms Stadsmuseum), qui présente plusieurs expositions qui retracent l’évolution de la ville.

Sigtuna, le plus vieux village de Suède

Runes à SigtunaPour poursuivre, nous avons pris le train puis le bus pour nous rendre à une quarantaine de kilomètres de Stockholm dans le joli village de Sigtuna. Historiquement très riche, c’est le plus vieux village de Suède, fondé il y a plus de mille ans.

Beaucoup de traces de runes et de traces de ruines anciennes sont visibles un peu partout, notamment des églises (il y en avait sept au Moyen-âge). Il y a également des musées à découvrir sur place.

Pour le reste de la visite, je dois reconnaître qu’il n’y avait pas grand-chose d’autre d’intéressant, ou plutôt de très nouveau, dans ce village. Pour continuer, nous avons voulu manger dans un restaurant qui avait l’air assez classe mais les prix aussi l’étaient… Malgré tout, là-encore, le dépaysement est assuré. Nous sommes rentrés à Stockholm où nous avons finalement fini notre séjour en limitant les déplacements car, quand même, la vie n’est pas vraiment bon marché là-bas et si on ne fait pas un peu attention, le budget vacances en prend un coup !

Derniers jours

Pour le reste des ballades, vous aurez toujours la possibilité de vous promenez dans un des très nombreux parcs de la ville : Stockholm est réellement une ville « verte ». Tous les parcs sont très fréquentés par les habitants, notamment par les jeunes papas avec leurs poussettes ou de jeunes enfants à la main. Ce n’est pas un mythe : l’égalité des sexes est réellement instaurée dans ce pays, beaucoup plus en avance qu’elle ne l’est dans notre vieil Hexagone…  Les parents se partagent de manière égalitaire les tâches ménagères et l’éducation des enfants. Prenons-en de la graine !

Pour conclure, je pense que, outre Stockholm, il y a encore de belles choses à voir, notamment du côté de Göteborg ou encore vers le centre du pays. « Y’a plus qu’à », comme on dit!!

Article mis à jour le 13/08/2016 - Signaler un abus

A propos de l'auteur
GlobeTrotter

GlobeTrotter
Inscrit le 21/02/13
16 articles
1 album photos
3 avis
Profil
Message privé

Solidarité

Financez gratuitement les associations de votre choix en publiant des carnets de voyage !

Plus vos articles seront recommandés, plus les dons versés par Avygeo aux associations que vous parrainez seront élevés.

> Solidarité, mode d'emploi
> Inscrivez-vous gratuitement pour publier vos récits



Commentaires

Pas encore de commentaire.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous pour ajouter un nouveau commentaire


  • Partagez cette page :
Autres articles suggérés

« Le mystère de Noël » au Puy du Fou« Le mystère de Noël » au Puy du Fou
Par Asiangirl
Le 13/03/2013

Visite du château de Schönbrunn à VienneVisite du château de Schönbrunn à Vienne
Par Globetrotter
Le 13/03/2013

Travailler et vivre à Riyad pendant 2 moisTravailler et vivre à Riyad pendant 2 mois
Par Globetrotter
Le 13/03/2013

Suggestions d'albums photos

Séjour à Stockholm en étéSéjour à Stockholm en été
Par Nza2k
Le 19/10/2014

StockholmStockholm
Par Dudy
Le 31/05/2015

StockholmStockholm
Par Sebastien poncelet
Le 07/11/2016

Desenzano del GardaDesenzano del Garda
Par Leslie
Le 26/07/2016

Solidarité

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des carnets de voyage sur Avygeo.
Plus vos carnets sont recommandés (icône en forme de médaille sous l'article), plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer

Tags de l'article

Lieux visités
Suède
A/ Stockholm
B/ Sigtuna

Points d’intérêts visités
1/ Skansen
2/ Musée municipal de Stockholm (Stockholms stadsmuseum)
3/ Musée Nobel
4/ Village viking de Birka

Close
Close
Close