Deux jours au Puy du Fou en Vendée

Un petit séjour vendéen entre amis

Je dois bien le reconnaître, c’est avec quelques a-priori que j’ai accompagné des amis au Puy du Fou en Vendée.

Je profitais d’une semaine de vacances aux Sables d’Olonne lorsque des amis nous ont rejoints et nous ont proposé d’aller faire avec eux la visite de ce site que je ne connaissais que de réputation. Je ne l’ai pas regretté!

Au début, j’en étais resté à l’idée selon laquelle il appartenait à Philippe de Villiers et je ne comprenais pas bien le mélange des genres politique et parc de loisirs… Alors que je faisais part de mes remarques (un peu stéréotypées, je vous l’accorde… péché de jeunesse sans doute…) aux gens chez qui je louais un joli meublé et avec lesquels nous partagions l’apéro, j’ai été ravi d’apprendre qu’en fait il n’était « qu’à » l’origine du projet et que, aujourd’hui, le Puy du Fou était géré par d’autres personnes. Il n’en reste pas moins que le projet, en l’occurrence, était lui-même un peu « fou » puisqu’il s’agissait de faire revivre le vieux château des Epesses de  François II du Puy du Fou et toute l’histoire de la région avec l’aide de bénévoles.

Pari réussi aujourd’hui puisque l’on constate que le Puy du Fou est le quatrième parc à thème en France en terme de nombre de visiteurs par an.

C’est donc finalement plein d’enthousiasme que je me suis retrouvé dans une voiture, direction Les Epesses par l’A87. Pour l’itinéraire, pas de risque de se tromper : le Puy du Fou est indiqué dès la Roche sur Yon ou les Sables d’Olonne. Plus on en approchait et plus on sentait le bocage et l’ancienne « Vendée militaire ». Les amateurs pourront d’ailleurs délaisser l’autoroute pour passer par les départementales qui serpentent notamment vers Cholet et le Mont des Alouettes où se trouvent encore des moulins à vent et une petite chapelle.  Pour information, dans la Cinéscénie dont je vous parlerai ultérieurement, on apprend que les vendéens utilisaient les moulins pour communiquer entre eux : la position de leurs ailes prévenaient d’un danger ou des mouvements de l’ennemi…

Mais revenons à nos moutons ! Munis d’un pass pour 2 jours incluant la visite du grand Parc et la Cinéscénie, nous avons commencé par laisser les voitures sur les parkings (gratuits!!!).

Hébergement

Nous  sommes ensuite allés déposer nos valises à l’hôtel et prendre possession de nos chambres. Nous étions logés à la Villa Gallo-romaine, tout droit sortie des albums d’Astérix et Obélix (descriptif ici) ! La chambre que j’avais réservée comportait un lit double et deux lits superposés pour les enfants.

Cour intérieure villa gallo-romaine

Elles étaient confortables mais spartiates, comme dans un camp romain sans doute. Elles ouvraient toutes sur une cour arborée et agrémentée d’un petit bassin. Un restaurant est situé au rez-de-chaussée, permettant de se restaurer sans avoir à préparer la cuisine.

Il semble que, depuis mon séjour, l’offre hôtelière a augmenté avec un village lacustre et un logis un peu plus bourgeois ouverts à la location. Pour cela, je vous invite à aller directement voir le guide Voyage-Net consacré justement aux hotels du Puy du Fou.

Après cela, nous avons débuté la visite. Pour être clair, le Puy du Fou peut se visiter de trois manières : soit en découvrant le Grand Parc en journée, soit en assistant au spectacle nocturne de la Cinéscénie. Les plus motivés pourront cumuler les deux modes et faire une journée (ou plus) au Grand Parc et la soirée au spectacle.

Le Grand Parc

Une fois les valises posées, nous sommes allés directement dans les cinquante hectares du parc par le chemin qui y mène à pied. Dans ce grand parc, créé en 1989, qui vous fera traverser les siècles de l’histoire de France à travers celle de la Vendée, la magie a rapidement opéré : le dépaysement total s’est installé et j’ai très vite retrouvé mon âme d’enfant!

Trois grands espaces thématiques sont dessinés autour de la cité médiévale, du village XVIIIème et du village 1900.

Le Village Médiéval

La cité médiévaleNous sommes donc rentrés par le pont-levis de la tour gardant l’entrée du village médiéval. Sous le pont, dans les douves, des canards attiraient déjà l’attention de tous les enfants… A l’intérieur, la rue principale desservait des échoppes et des maisons dans lesquelles des artisans en costume d’époque exerçaient leurs talents, notamment pour tailler les pierres. Il est possible de s’approcher d’eux pour les voir travailler et pour acheter certaines de leurs œuvres.

Ne soyez pas surpris si vous rencontrez quelques oies en liberté ou quelques autres bestioles et leurs maîtres : on sent très vite que l’ensemble du parc est tourné vers la nature! Les enfants ne savaient plus où donner de la tête. Ils voulaient essayer d’attraper les lapins, les chèvres, les poules… Il fallait aller voir les moutons, les cochons, les écouter pousser leurs drôles de cris qui les ont surpris. Bref, il nous a été assez difficile de progresser rapidement tellement il y avait de choses à découvrir, notamment pour les enfants.

Village XVIIIème siècle

On retrouve un peu de ça dans le village XVIIIème siècle avec des animations et des attractions retraçant la vie de l’époque.  Histoire régionale oblige, on se met assez vite dans la peau d’un « chouan » qui résiste aux « bleus », ces soldats de la Révolution qui ont semé la terreur dans la région. Le village m’a d’ailleurs beaucoup fait penser au film « Chouans! » de Philippe de Broca avec Philippe Noiret, Lambert Wilson et Sophie Marceau notamment. Lorsque nous y étions, une représentation de vielles chansons et de danses de l’époque était donnée dans une grange, vers le centre du village. En plus du spectacle, l’ombre et la fraîcheur était appréciables à l’intérieur!

Village 1900

Après ce village, il faut que je vous parle de celui que l’on appelle là-bas le « village 1900″. Vraisemblablement typique de ce que l’on pouvait trouver en Vendée à cette époque, je n’ai pas pu m’empêcher, pour ma part, de penser aux livres de Pagnol et aux films avec Fernandel. Tout y était : la place centrale du village avec ses P & T, les bars, les commerces et magasins, la voiture des pompiers… Il n’y manquait que l’accent du sud et les cigales! Il n’en demeure pas moins que le dépaysement était, là-encore, au rendez-vous..

Ceux qui le souhaitent pourront envoyer leurs cartes postales depuis le bureau de poste du village puisqu’il fonctionne réellement. Vos cartes auront une jolie flamme postale qui sort de l’ordinaire.  Avis aux marcophilistes, donc !

Dans le Grand parc, il est possible de s’écarter un peu des grandes allées pour constater que la part belle est laissée à la nature. Très boisé, les amateurs pourront découvrir une grande variété d’espèces, qu’il s’agisse des arbres, des fleurs (les rosiers sont réputés pour leur nombre et, parfois, leur rareté), des légumes du moyen-âge ou des plantes médicinales utilisées à l’époque. L’ensemble des opérations d’entretien se fait en respectant la nature. Ainsi, en discutant avec les « villageois », ceux-ci m’ont appris qu’il n’y a pas de pesticides ou insecticides utilisés sur le site. Tout est régulé par des procédés « verts ».

Les spectacles du Parc

Le Bal des Oiseaux Fantômes

Le bal des oiseaux fantômesLe Grand Parc, c’est aussi les spectacles ! Et là, il y en a pour tous les goûts. Une seule chose à savoir : si vous ne venez que sur une journée et que vous souhaitez tous les voir, il va vous falloir courir un peu et surveiller les horaires des représentations. Si vous le pouvez, privilégiez donc les visites sur deux jours, surtout si vous voulez enchaîner avec la Cinéscénie du soir : vous risquez d’être un peu fatigués.

J’ai commencé par le Bal des Oiseaux Fantômes, le matin. Un joli spectacle poétique et impressionnant : des rapaces qui tournoient au-dessus de vos têtes et qui viennent se poser sur vous. Que l’on soit petit ou grand, amateur de nature ou non, la beauté de ce spectacle enchante tous ceux qui viennent le voir et donne le ton de ce que sera la journée. Le tout est raconté autour d’une jolie légende.

Le Signe du Triomphe

Affiche du spectacle "le signe du Triomphe"Vous vous retrouvez dans un cirque romain de 7000 places et vous plongez en l’an 300. Dans l’arène, des prisonniers gaulois sont condamnés à remporter les jeux du Cirque pour sauver leurs vies. Les batailles sont impressionnantes et les cascades nombreuses, l’action est garantie. A l’issue des combats, le public est amené à choisir le destin des personnages. La course de chars, notamment, est grandiose et les fauves sont impressionnants.

Bravo aux acteurs!

Les Vikings

Un village tranquille, une ambiance festive, des villageois heureux. Puis, soudain, des vikings attaquent le village! S’en suit une bataille impitoyable…mais qui se finit bien!Affiche du spectacle de l'attaque des vikings

Cette fois encore, préparez-vous à être acteurs du spectacle. Mais, cette fois-ci, au sens premier du terme… Pour ma part, je me trouvais tranquillement assis dans les gradins lorsque j’ai vu arriver vers moi des acteurs en peaux de bêtes qui m’ont ordonné de les suivre. Je me suis donc retrouvé avec d’autres visiteurs dans une maison, en train de revêtir moi aussi des peaux de bête, un casque avec des cornes et une épée à la main.Les acteurs nous ont alors donné des consignes de sécurité car ils nous ont prévenu qu’il allait y avoir des explosions…Pas très rassurant au début mais, en réalité, on ne risque absolument rien.

C’est ainsi que, après avoir entendu des cris, des bruits de bataille et des explosions, nous arrivons en courant au milieu de la scène, brandissant nos épées et vociférant devant les murailles du fort. Le spectacle continue et, après avoir salué avec les acteurs, nous nous voyons offrir de quoi boire (il fait chaud sous les casques!), le tout dans une ambiance vraiment sympa.

Mousquetaire de Richelieu

Spectacle "Mousquetaire de Richelieu"Ce spectacle, qui se joue à l’intérieur, ravira les amateurs du genre cape et épée. Mais ce n’est pas son seul attrait : on y trouve aussi de belles performances équestres et des ballets orchestrés avec grâce et avec de jolis effets spéciaux. Mais, là, je n’en dis pas plus… Ce spectacle est vraiment destiné à toute la famille, chacun pouvant y trouver son compte.

Le Secret de la Lance

Spectacle tout entier imprégné de magie, on replonge au Moyen-âge pour y suivre les aventures d’une jeune bergère qui souhaite repousser les Anglais…ça ne vous rappelle rien, cette histoire..? Toujours est-il que la magie contenue dans la lance qu’elle va utiliser est retranscrite par des effets spéciaux impressionnants.

A ce propos, il faut savoir que le Puy du Fou est précurseur dans de nombreux domaines, notamment dans celui des effets spéciaux pour lesquels il a posé plusieurs brevets.

Et bien d'autres...

Ces spectacles sont les plus impressionnants. Mais il en existe d’autres, tout aussi beaux, tout au long de votre parcours. Le premier, pour ceux qui le choisiront, est celui des Orgues de Feu. Spectacle nocturne lui-aussi, il plonge le spectateur dans un univers fantastique, le tout sur des compositions de Mozart, Bach, Bizet et Delerue. Il fait revivre tout l’univers enfantin des contes, avec ses personnages tout droit sortis des histoires que l’on pouvait se raconter le soir, au coin du feu, lors des rituelles « veillées ».

Autre spectacle à voir à l’occasion, celui des Grandes Eaux. Plein de grâce et de poésie là-encore, le spectacle est aussi une belle réussite technique avec plus de 100 jets d’eau qui produisent différents tableaux, évoluant en rythme sur de la musique d’un autre temps.

Les enfants ne sont pas en reste non plus avec des animations  qui leurs sont réservées : ainsi, au détour des chemins et suivant les horaires (les informations sont disponibles sur la brochure et des pancartes annoncent également les heures), il leur est possible d’assister à des tours de magie (Ysengrin le magicien ménestrel) ou des aventures de marionnettes (la légende de Martin).

Les grands et les petits peuvent aussi s’improviser chorégraphes avec les Orgues aquatiques. A partir d’un pupitre installé sur les berges du lac, on peut commander les différents jets d’eau pour créer un nouveau spectacle. Pour rester dans les animations « aquatiques », on trouve des jets d’eau qui sautent d’un point à l’autre : les enfants adorent leur courir après pour essayer de les attraper. Et, en plus, lorsqu’il fait chaud, c’est une activité rafraîchissante!

Vous l’aurez donc compris, le Grand Parc du Puy du Fou mérite bien 2 jours de visite si vous voulez arriver à tout en voir sans trop vous presser. D’autant que, si comme moi, vous êtes choisi pour participer à une attraction (les vikings), vous aurez forcément envie de revoir le spectacle dans son intégralité.

En ce qui concerne la Cinéscénie, j’ai tellement de choses à vous dire que ça fera l’objet d’un nouveau billet intitulé « La Cinéscénie du Puy du Fou » (on y prend goût!).

Article mis à jour le 11/08/2016 - Signaler un abus

A propos de l'auteur
foggy

foggy
Inscrit le 21/02/13
14 articles
1 album photos
7 avis
Profil
Message privé

Solidarité

Financez gratuitement les associations de votre choix en publiant des carnets de voyage !

Plus vos articles seront recommandés, plus les dons versés par Avygeo aux associations que vous parrainez seront élevés.

> Solidarité, mode d'emploi
> Inscrivez-vous gratuitement pour publier vos récits



Commentaires
Ana Ana

Merci pour toutes ces infos !
J'ajouterai que le Puy du Fou a reçu plusieurs titres de meilleur parc d'attractions du monde, dont l'Applause Award de 2014. Il s'agit ni plus ni moins de la récompense la plus valorisante pour un parc d'attractions :)

Le 13/04/2015

Signaler un abus

Inscrivez-vous ou identifiez-vous pour ajouter un nouveau commentaire


  • Partagez cette page :
Autres articles suggérés

« Le mystère de Noël » au Puy du Fou« Le mystère de Noël » au Puy du Fou
Par Asiangirl
Le 13/03/2013

La Cinéscénie du Puy du FouLa Cinéscénie du Puy du Fou
Par Foggy
Le 11/03/2013

Visiter Lille aux 1 000 merveilles !Visiter Lille aux 1 000 merveilles !
Par Alex mob
Le 14/04/2016

Suggestions d'albums photos

Annecy et son lacAnnecy et son lac
Par Leslie
Le 23/06/2016

Beautiful ParisBeautiful Paris
Par Steph
Le 03/07/2016

Le Rocher de BiarritzLe Rocher de Biarritz
Par Jla
Le 06/05/2016

Solidarité

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des carnets de voyage sur Avygeo.
Plus vos carnets sont recommandés (icône en forme de médaille sous l'article), plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer

Tags de l'article

Lieux visités
France
A/ Les Epesses

Points d’intérêts visités
1/ Puy du Fou (parc à thème)

Close
Close
Close