Escapade dans le pays basque espagnol sous le signe du surf

Hello à tous,

Bon, comme je n’ai pas de voyage prévu d’ici la fin de l’année, j’en profite pour partager mes souvenirs de voyages passés…. ça compense :-)

Une escapade le temps d'un week-end

Il y a quelques années (pas tant que ça non plus, mes souvenirs sont encore assez frais pour être racontés), au mois d’octobre, alors que les jours se raccourcissaient et que l’espoir de profiter d’un été indien s’évanouissait peu à peu, nous prit l’envie d’aller faire un tour outre-Pyrénées, voir si le soleil y était.

Je ne vais pas vous refaire un laïus sur le bonheur de vivre en Europe et des weekends à l’étranger (j’en ai déjà parlé dans mon billet sur les incontournables de Bruxelles) mais il s’agissait encore une fois de ne pas attendre les vacances et de profiter d’un vendredi libre pour une escapade.

Mundaka, sa fameuse vague et l'église de Sainte Maria

Et hop, un vendredi matin, après 8 heures de route sous la nuit, nous étions en Espagne, et plus précisément à Mundaka. Ce choix ne s’est pas fait par hasard, sachant que :

1/ Cette année-là la ville accueillait encore le Billabong Pro Mundaka à cette période (9ème épreuve du championnat du monde de surf WCT – soit les pros les mieux classés)

2/ Nous étions en route vers Bilbao où un de mes co-voyageurs allait rendre visite à ses amis roncontrés lors d’une année Erasmus.

Bon comme j’aime bien les articles structurés, allons-y:

De Mundaka à Bakio

Mundaka et sa vague magique

Drapeau basque - EuskadiMundaka (comme Bakio dont nous parlerons juste en dessous) est une ville située au nord de l’Espagne, dans la province de Biscaye et plus généralement dans le pays basque espagnol.  Elle est à 1 heure et demie de la frontière et sur la côte Atlantique. Mon unique expérience de l’Espagne avant ça se limitait à Irùn et San Sebastian. De ces villes, je n’ai que de vagues souvenirs d’une région industrielle, pas forcément très touristique (sauf si le but de la visite est de ramener des cigarettes moins chères).

Mundaka est déjà plus sympa ! Elle reste une petite ville tranquille de pêcheurs, avec ses quelques 1600 habitants. Le paysage et les falaises qui l’entourent sont très agréables. Comme je l’ai dit un peu plus haut, la ville est très prisée des surfeurs pour la qualité de « sa » vague : la rivière Oka y rencontre la mer et grâce à des courants propices et aux bancs de sables qui se créent, un tube idéal déferle sur près de 200 mètres de long sans s’arrêter ! La vague n’a pas toujours eu une vie facile. Les bancs de sables bougent, soit par l’action de la mer, soit par celle de l’homme. Ces dernières années, la compétition n’a pas eu lieu, à cause de la qualité insuffisante de la houle, mais d’après mes sources, cela pourrait bientôt changer.

Nous ne nous sommes pas arrêtés très longtemps dans la ville, il était tôt, elle dormait encore. Nous avons donc repris la route en longeant la côte vers notre deuxième étape et préférant profiter des nombreux points de vue offerts par la route.

Etape sur l'île de Gaztelugatxe

San Juan de GaztelugatxeSur le trajet vers Bakio, l’étape la plus marquante à ne pas manquer : l’île de Gaztelugatxe. Lorsque l’on arrive de Mundaka par la route côtière, au détour d’un virage on peut apercevoir en contrebas une île rocheuse coiffée au sommet d’un édifice religieux sans rien autour. L’île est reliée artificiellement au continent par un pont et par un escalier qui arpente la roche jusqu’en haut, seul accès vers le sommet.

L’édifice religieux est en fait un ermitage, l’église San Juan de Gaztelugatxe bâtie au Xe siècle. La balade jusqu’en haut est très agréable. Comme elle est en plus difficilement faisable en une fois sans s’arrêter pour souffler, on a le temps de profiter du paysage autour! Une fois en haut, il est possible de visiter le bâtiment. Il a été restauré après avoir subi plusieurs fois des incendies et autres dégradations et est maintenant ouvert au public. La cloche, qui existe encore, prévenait les pêcheurs de la tempête et d’après les légendes, porterait chance à celui qui la touche trois fois !

Bakio, un spot d'entraînement pour les surfeurs pros

Vue du sommet

Après avoir gravi puis redescendu les (trop) nombreuses marches, nous sommes repartis vers Bakio. Là encore, le principal attrait réside dans le paysage autour et dans cette rencontre entre la mer et la montagne. Et, toujours pour les surfeurs (thème récurrent de l’article mais vous étiez prévenus !), la ville est reconnue pour ses vagues. Elle servait « d’antichambre » au Mundaka Pro: les pros s’y entraînaient en marge de la compétition et certaines épreuves s’y déroulaient en fonction des conditions. Nous avons donc eu la chance d’y croiser des surfeurs professionnels comme Andy Irons, encore vivant à l’époque, qui s’entraînaient pour les épreuves des jours suivants.

Une fois arrivés, après plusieurs heures de conduite de nuit, des centaines de marches montées et descendues, nous avons enfin  posé nos serviettes sur la grande plage pour recharger les batteries avant notre destination finale: Bilbao. Une chose était sûre : même si le voyage n’était pas encore terminé, le soleil y était.

Article mis à jour le 13/08/2016 - Signaler un abus

A propos de l'auteur
Birdy

Birdy
Inscrite le 21/02/13
5 articles
12 avis
Profil
Message privé

Solidarité

Financez gratuitement les associations de votre choix en publiant des carnets de voyage !

Plus vos articles seront recommandés, plus les dons versés par Avygeo aux associations que vous parrainez seront élevés.

> Solidarité, mode d'emploi
> Inscrivez-vous gratuitement pour publier vos récits



Commentaires

Pas encore de commentaire.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous pour ajouter un nouveau commentaire


  • Partagez cette page :
Autres articles suggérés

Que visiter à BaceloneQue visiter à Bacelone
Par Steph
Le 03/11/2016

Circuit d'1 mois en Andalousie !Circuit d'1 mois en Andalousie !
Par Lele morel
Le 09/02/2016

Tout savoir sur les vacances à IbizaTout savoir sur les vacances à Ibiza
Par Jedi2
Le 13/03/2013

Suggestions d'albums photos

San Sebastian - EspagneSan Sebastian - Espagne
Par Anne
Le 03/03/2015

Barcelone Barcelone
Par Steph
Le 03/11/2016

L'Alhambra L'Alhambra
Par Lele morel
Le 23/01/2016

La Cathédrale de Séville La Cathédrale de Séville
Par Lele morel
Le 23/01/2016

Solidarité

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des carnets de voyage sur Avygeo.
Plus vos carnets sont recommandés (icône en forme de médaille sous l'article), plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer

Tags de l'article

Lieux visités
Espagne
A/ Bilbao
B/ San Sebastián
C/ Irún
D/ Mundaka

Close
Close
Close