New-York – Ce que j’ai aimé

En mai 2009, j’ai enfin eu la chance de visiter New-York. Voici un rêve de longue date qui se réalisait enfin. Pour cette première, je me suis fait plaisir : 2 semaines hébergées dans un appartement loué à deux pas de Times Square.

Certaines choses m’ont déçu, m’ont déplu… Mais, heureusement, d’autres m’ont plu :

La diversité

Tout d’abord, et avant tout, ce que j’aime dans la ville de New York, c’est sa diversité. La diversité de ses quartiers, de ses ambiances, de ses habitants, des origines ethniques, des looks… de tout en fait

Une activité permanente et omniprésente

Beaucoup de magasins restent ouvertes tard dans la nuit, voire toute la nuit. Je ne parle même pas des hotels, des restaurants, des bars, ni du métro : la plupart des lignes circulent 24h / 24h. Quelle que soit l’heure où vous sortez, vous croisez du monde, vous trouvez des choses à faire. La ville ne dort jamais, et j’adore ça  J’ai été également surpris de voir qu’on vendait de tout un peut partout : en boutique bien entendu, mais aussi dans le métro, dans la rue…

N’hésitez pas à sortir vous promener. A New York, le spectacle est souvent dans la rue : un groupe de ghospel  qui chante, une troupe de danseurs qui répète, un percussionniste qui joue de l’impro sur des bidons et des casseroles…

Le sens du service des commerçants

« Le client est roi ». Cette phrase n’est pas un vain mot aux Etats-unis. C’est assez marquant dans les restaurants, même les fast food, où, pourtant, les caissiers ne reçoivent pas de tips (pourboires). Voici une anecdote qui m’est arrivée dans un Burger King. Pour mon menu, je demande une cannette de jus de pomme. Je parle bien d’une cannette et non d’un mug qu’on peut remplir à volonté de sodas. La caissière me répond, désolée, qu’ils n’en ont plus. Je demande alors une cannette de jus d’orange. Elle m’en apporte 2, en compensation. C’est tout bête, mais j’ai jamais vu ça en France, en 30 ans…

Des taxis bien pratiques

Dans Manhattan, vous n’aurez jamais à chercher bien longtemps un taxi. Reconnaissables à leur couleur jaune, les taxis y sont partout, à toute heure. Ils ne sont pas trop chers et vous verrez qu’on s’habitue vite à faire appel à leurs services, même pour les petits trajets, voire surtout pour les petits trajets. Tous ceux que j’ai pris étaient équipés à l’arrière d’un écran affichant des news et le GPS, ainsi qu’un lecteur de carte bleue pour payer la course (n’oubliez pas le pourboire de près de 20% à ajouter).

Article mis à jour le 15/08/2016 - Signaler un abus

A propos de l'auteur
Nab

Nab
Inscrit le 21/02/13
7 articles
20 albums photos
43 avis
Profil
Message privé

Solidarité

Financez gratuitement les associations de votre choix en publiant des carnets de voyage !

Plus vos articles seront recommandés, plus les dons versés par Avygeo aux associations que vous parrainez seront élevés.

> Solidarité, mode d'emploi
> Inscrivez-vous gratuitement pour publier vos récits



Commentaires

Pas encore de commentaire.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous pour ajouter un nouveau commentaire


  • Partagez cette page :
Autres articles suggérésSuggestions d'albums photos
Solidarité

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des carnets de voyage sur Avygeo.
Plus vos carnets sont recommandés (icône en forme de médaille sous l'article), plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer

Tags de l'article

Lieux visités
Etats-Unis
A/ New York

Points d’intérêts visités
1/ Times Square

Close
Close
Close