5
Recommander

Panorama de la ville Vue sur la ville de Oaxaca depuis l’auditorium Guelaguetza, sur la colline del Fortín. On peut notamment voir les montagnes de la Sierra Norte et le Temple Santo Domingo.

Ville : Oaxaca
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
4
Recommander

Auditorium Guelaguetza Ce grand auditorium se voit depuis l’entrée de la ville. Perché sur la colline del Fortín, il possède une excellente acoustique, et surtout offre un superbe panorama sur les alentours.

Ville : Oaxaca
Lieu : Auditorio Guelaguetza
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
4
Recommander

Fresque des personnages célèbres du Oaxaca Pour accéder à la colline del Fortín qui surplombe la ville, on passe par un sous-terrain où sont peintes de nombreuses fresques, comme celle-ci avec les personnages et monuments principaux de l’Etat. On reconnaît par exemple Benito Juarez, premier Président de la République mexicaine qui soit indigène. Il a permis de grandes avancées pour les droits sociaux des paysans. Huaxyacac signifie Oaxaca en nahuatl, la langue la plus répandue au Mexique après l’espagnol.

Ville : Oaxaca
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
4
Recommander

Templo Santo Domingo Église dominicaine du XVI ème siècle, elle héberge aujourd’hui un musée qui renferme les fabuleux trésors des tombes découvertes à Monte Alban.

Ville : Oaxaca
Lieu : Église Santo Domingo de Guzmán
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
5
Recommander

L’intérieur de l’église L’intérieur de l’église Santo Domingo est somptueusement décoré. C’est un véritable exemple de syncrétisme : un mélange de symboles catholiques et préhispaniques. On retrouve ce type d’art dans la magnifique église de Tonantzintla, dans la région de Puebla. Mais contrairement à Santo Domingo, la papauté ne reconnaît pas l’église de Tonantzintla comme catholique, tellement le symbolisme indigène est marqué dans les représentations.

Ville : Oaxaca
Lieu : Église Santo Domingo de Guzmán
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
5
Recommander

Vue sur les jardins Santo Domingo possède un immense cloître avec des arcades qui donnent sur les jardins alentours. Ces jardins recèlent d’espèces endémiques de cactus et autres plantes de la région.

Ville : Oaxaca
Lieu : Jardin ethnobotanique d'Oaxaca
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
4
Recommander

Vue sur la place Santo Domingo La place Santo Domingo est très bien aménagée, avec des plantations d’agaves spéciaux pour le mezcal, la boisson régionale.

Ville : Oaxaca
Lieu : Place Santo Domingo
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
4
Recommander

Nuestra Señora del Carmen Alto Comme à Puebla, ici à Oaxaca les églises ne manquent pas dans la ville ! Juste à côté de Santo Domingo se trouve l’église de la Nuestra Señora del Carmen Alto.

Ville : Oaxaca
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
4
Recommander

Cathédrale de Oaxaca Comparée à la splendeur du Santo Domingo, la cathédrale paraît très sobre. Elle reste néanmoins imposante de par sa largeur. Et le soir, ses pierres, blanches à la lumière du jour, prennent des nuances vertes.

Ville : Oaxaca
Lieu : Cathédrale d'Oaxaca
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
3
Recommander

Zócalo de Oaxaca À côté de la cathédrale se trouve le Zócalo, la place principale de la ville. La journée, il est animé par les vendeurs ambulants de raspados (sorbets très sucrés). Le soir, les raspados sont remplacés par les elotes et esquites (épis de maïs ou grains de maïs cuits à l’eau). Il faut donc bien choisir son heure lorsqu’on a envie de quelque chose ! Et surtout, c’est le soir que s’ouvrent les bals de rue. Des musiciens viennent jouer les chansons classiques et des couples, surtout âgés, s’invitent à danser sur la place.

Ville : Oaxaca
Lieu : Place Zócalo
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
3
Recommander

Tamal de mole Une autre déclinaison du maïs, c’est bien sûr le tamal ! Grains de maïs fraîchement moulus et cuits dans des feuilles de maïs ou de bananiers, accompagnés de viande, et ici au Oaxaca, de mole. Le mole de Oaxaca est reconnu pour sa couleur très foncée, car il est très concentré en cacao. En effet, comme le cacao pousse dans la région, c’est un ingrédient plus facile à se procurer en grande quantité.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
3
Recommander

Alambic de mezcal Le mezcal du Oaxaca est reconnu dans tout le pays. En effet, les hautes plaines de la région possèdent les conditions climatiques très favorables pour la culture de l’agave, le cactus qu’on distille. Mais des espèces d’agave sauvage poussent aussi dans la forêt, dont la récolte est très contrôlée. Le goût du mezcal est alors très spécial, et bien souvent la bouteille coûte beaucoup plus cher ! Parmi les mezcals sauvages les plus connus, on trouve le tepeztate ou la Sierra Negra.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
4
Recommander

Les alebrijes Ces sculptures d’animaux en bois et très colorées sont fabriquées à la main par les artisans des villages voisins. Cet art est unique dans tout le pays, et c’est un symbole de l’Etat de Oaxaca.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
5
Recommander

Monte Albán Lieu stratégique au carrefour des civilisations, ce site archéologique date d’environ 400 après JC ! Les ruines sont inscrites au Patrimoine de l’Unesco. Construite par les Zapotèques, la ville commerçait avec les Teotihuacanos du centre du Mexique, avec les Olmèques du Golfe et avec les Mayas du Sud. Elle fut ensuite conquise par les Mixtèques.

Ville : Oaxaca
Lieu : Monte Albán
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
4
Recommander

Partie Sud-Ouest Le site de Monte Albán est gigantesque ! Il est principalement constitué d’une plateforme sur laquelle reposent une dizaine de pyramides imposantes. Elles sont presque toutes orientées suivant un axe Nord-Sud. Nous sommes à 2 000 m d’altitude, le climat est aride et la végétation est sèche.

Ville : Oaxaca
Lieu : Monte Albán
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
4
Recommander

Le juego de pelota Très répandu parmi les cultures préhispaniques du Mexique, le terrain du jeu de pelota est tout en longueur, avec des parois latérales souvent inclinées. Deux équipes s’affrontaient en jouant avec une balle, non pas avec le pied, mais avec la hanche ! Il fallait faire passer la balle dans des anneaux situés sur les parois. L’équipe gagnante s’offrait en sacrifice aux dieux !

Ville : Oaxaca
Lieu : Monte Albán
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
4
Recommander

L'observatoire L’orientation de cette pyramide est particulièrement intrigante : elle n’est pas du tout dans l’axe Nord-Sud, comme le reste des bâtiments. Les archéologues pensent qu’il s’agissait d’un observatoire astronomique. On pouvait ainsi visualiser les cycles calendaires et mieux organiser les récoltes et autres activités saisonnières.

Ville : Oaxaca
Lieu : Monte Albán
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
4
Recommander

Los Danzantes Ces stèles ont été découvertes en grande quantité sur le site. Elles représentent principalement des rois olmèques, qu’on reconnaît de par leur visage gras et lèvres charnues. Ils sont représentés en train de danser ! Les Zapotèques, vainqueurs, se moquaient alors des souverains déchus avant de les sacrifier, en plus de faire payer des tributs aux peuples soumis.

Ville : Oaxaca
Lieu : Monte Albán
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
5
Recommander

Hierve el Agua Elles sont là, les gigantesques cascades de sel de Hierve el Agua. La première cascade est vraiment imposante.

Ville : San Pablo Villa de Mitla
Lieu : Hierve el Agua
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
5
Recommander

Deuxième cascade de profil La deuxième principale cascade du site forme de véritables stalactites.

Ville : San Pablo Villa de Mitla
Lieu : Hierve el Agua
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
5
Recommander

Deuxième cascade On peut descendre un petit chemin pour voir la deuxième cascade de plus près, et on peut même aller dessous pour recevoir quelques gouttes d’eau salée.

Ville : San Pablo Villa de Mitla
Lieu : Hierve el Agua
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
4
Recommander

Flaques de sel La formation de petites flaques de sel dans la roche est particulière, et rappelle certaines salines.

Ville : San Pablo Villa de Mitla
Lieu : Hierve el Agua
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
5
Recommander

Sources d'eau De l’eau jaillit de petites sources un peu partout sur le site. Elle est chargée en carbonate de calcium.

Ville : San Pablo Villa de Mitla
Lieu : Hierve el Agua
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire
5
Recommander

Vue panoramique Le panorama depuis la première cascade donne sur les montagnes environnantes. Nous sommes assez hauts en altitude.

Ville : San Pablo Villa de Mitla
Lieu : Hierve el Agua
Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire

Oaxaca et ses alentours, berceau des cultures mixtèque et zapotèque

Album mis à jour le 12/06/2018

Lancer le diaporama (24 photos)
Aperçu de l'album

5Panorama de la villePanorama de la villeVue sur la ville de Oaxaca depuis l’auditorium Guelaguetza, sur la colline del Fortín. On peut notamment voir les montagnes de la Sierra Norte et le Temple Santo Domingo.
Ville : Oaxaca

4Auditorium GuelaguetzaAuditorium GuelaguetzaCe grand auditorium se voit depuis l’entrée de la ville. Perché sur la colline del Fortín, il possède une excellente acoustique, et surtout offre un superbe panorama sur les alentours.
Ville : Oaxaca
Lieu : Auditorio Guelaguetza

4Fresque des personnages célèbres du OaxacaFresque des personnages célèbres du OaxacaPour accéder à la colline del Fortín qui surplombe la ville, on passe par un sous-terrain où sont peintes de nombreuses fresques, comme celle-ci avec les personnages et monuments principaux de l’Etat. On reconnaît par exemple Benito Juarez, premier Président de la République mexicaine qui soit indigène. Il a permis de grandes avancées pour les droits sociaux des paysans. Huaxyacac signifie Oaxaca en nahuatl, la langue la plus répandue au Mexique après l’espagnol.
Ville : Oaxaca

4Templo Santo DomingoTemplo Santo DomingoÉglise dominicaine du XVI ème siècle, elle héberge aujourd’hui un musée qui renferme les fabuleux trésors des tombes découvertes à Monte Alban.
Ville : Oaxaca
Lieu : Église Santo Domingo de Guzmán

5L’intérieur de l’égliseL’intérieur de l’égliseL’intérieur de l’église Santo Domingo est somptueusement décoré. C’est un véritable exemple de syncrétisme : un mélange de symboles catholiques et préhispaniques. On retrouve ce type d’art dans la magnifique église de Tonantzintla, dans la région de Puebla. Mais contrairement à Santo Domingo, la papauté ne reconnaît pas l’église de Tonantzintla comme catholique, tellement le symbolisme indigène est marqué dans les représentations.
Ville : Oaxaca
Lieu : Église Santo Domingo de Guzmán

5Vue sur les jardinsVue sur les jardinsSanto Domingo possède un immense cloître avec des arcades qui donnent sur les jardins alentours. Ces jardins recèlent d’espèces endémiques de cactus et autres plantes de la région.
Ville : Oaxaca
Lieu : Jardin ethnobotanique d'Oaxaca

4Vue sur la place Santo DomingoVue sur la place Santo DomingoLa place Santo Domingo est très bien aménagée, avec des plantations d’agaves spéciaux pour le mezcal, la boisson régionale.
Ville : Oaxaca
Lieu : Place Santo Domingo

4Nuestra Señora del Carmen AltoNuestra Señora del Carmen AltoComme à Puebla, ici à Oaxaca les églises ne manquent pas dans la ville ! Juste à côté de Santo Domingo se trouve l’église de la Nuestra Señora del Carmen Alto.
Ville : Oaxaca

4Cathédrale de OaxacaCathédrale de OaxacaComparée à la splendeur du Santo Domingo, la cathédrale paraît très sobre. Elle reste néanmoins imposante de par sa largeur. Et le soir, ses pierres, blanches à la lumière du jour, prennent des nuances vertes.
Ville : Oaxaca
Lieu : Cathédrale d'Oaxaca

3Zócalo de OaxacaZócalo de OaxacaÀ côté de la cathédrale se trouve le Zócalo, la place principale de la ville. La journée, il est animé par les vendeurs ambulants de raspados (sorbets très sucrés). Le soir, les raspados sont remplacés par les elotes et esquites (épis de maïs ou grains de maïs cuits à l’eau). Il faut donc bien choisir son heure lorsqu’on a envie de quelque chose ! Et surtout, c’est le soir que s’ouvrent les bals de rue. Des musiciens viennent jouer les chansons classiques et des couples, surtout âgés, s’invitent à danser sur la place.
Ville : Oaxaca
Lieu : Place Zócalo

3Tamal de moleTamal de moleUne autre déclinaison du maïs, c’est bien sûr le tamal ! Grains de maïs fraîchement moulus et cuits dans des feuilles de maïs ou de bananiers, accompagnés de viande, et ici au Oaxaca, de mole. Le mole de Oaxaca est reconnu pour sa couleur très foncée, car il est très concentré en cacao. En effet, comme le cacao pousse dans la région, c’est un ingrédient plus facile à se procurer en grande quantité.

3Alambic de mezcalAlambic de mezcalLe mezcal du Oaxaca est reconnu dans tout le pays. En effet, les hautes plaines de la région possèdent les conditions climatiques très favorables pour la culture de l’agave, le cactus qu’on distille. Mais des espèces d’agave sauvage poussent aussi dans la forêt, dont la récolte est très contrôlée. Le goût du mezcal est alors très spécial, et bien souvent la bouteille coûte beaucoup plus cher ! Parmi les mezcals sauvages les plus connus, on trouve le tepeztate ou la Sierra Negra.

4Les alebrijesLes alebrijesCes sculptures d’animaux en bois et très colorées sont fabriquées à la main par les artisans des villages voisins. Cet art est unique dans tout le pays, et c’est un symbole de l’Etat de Oaxaca.

5Monte AlbánMonte AlbánLieu stratégique au carrefour des civilisations, ce site archéologique date d’environ 400 après JC ! Les ruines sont inscrites au Patrimoine de l’Unesco. Construite par les Zapotèques, la ville commerçait avec les Teotihuacanos du centre du Mexique, avec les Olmèques du Golfe et avec les Mayas du Sud. Elle fut ensuite conquise par les Mixtèques.
Ville : Oaxaca
Lieu : Monte Albán

4Partie Sud-OuestPartie Sud-OuestLe site de Monte Albán est gigantesque ! Il est principalement constitué d’une plateforme sur laquelle reposent une dizaine de pyramides imposantes. Elles sont presque toutes orientées suivant un axe Nord-Sud. Nous sommes à 2 000 m d’altitude, le climat est aride et la végétation est sèche.
Ville : Oaxaca
Lieu : Monte Albán

4Le juego de pelotaLe juego de pelotaTrès répandu parmi les cultures préhispaniques du Mexique, le terrain du jeu de pelota est tout en longueur, avec des parois latérales souvent inclinées. Deux équipes s’affrontaient en jouant avec une balle, non pas avec le pied, mais avec la hanche ! Il fallait faire passer la balle dans des anneaux situés sur les parois. L’équipe gagnante s’offrait en sacrifice aux dieux !
Ville : Oaxaca
Lieu : Monte Albán

4L'observatoireL'observatoireL’orientation de cette pyramide est particulièrement intrigante : elle n’est pas du tout dans l’axe Nord-Sud, comme le reste des bâtiments. Les archéologues pensent qu’il s’agissait d’un observatoire astronomique. On pouvait ainsi visualiser les cycles calendaires et mieux organiser les récoltes et autres activités saisonnières.
Ville : Oaxaca
Lieu : Monte Albán

4Los DanzantesLos DanzantesCes stèles ont été découvertes en grande quantité sur le site. Elles représentent principalement des rois olmèques, qu’on reconnaît de par leur visage gras et lèvres charnues. Ils sont représentés en train de danser ! Les Zapotèques, vainqueurs, se moquaient alors des souverains déchus avant de les sacrifier, en plus de faire payer des tributs aux peuples soumis.
Ville : Oaxaca
Lieu : Monte Albán

5Hierve el AguaHierve el AguaElles sont là, les gigantesques cascades de sel de Hierve el Agua. La première cascade est vraiment imposante.
Ville : San Pablo Villa de Mitla
Lieu : Hierve el Agua

5Deuxième cascade de profilDeuxième cascade de profilLa deuxième principale cascade du site forme de véritables stalactites.
Ville : San Pablo Villa de Mitla
Lieu : Hierve el Agua

5Deuxième cascade Deuxième cascade On peut descendre un petit chemin pour voir la deuxième cascade de plus près, et on peut même aller dessous pour recevoir quelques gouttes d’eau salée.
Ville : San Pablo Villa de Mitla
Lieu : Hierve el Agua

4Flaques de selFlaques de selLa formation de petites flaques de sel dans la roche est particulière, et rappelle certaines salines.
Ville : San Pablo Villa de Mitla
Lieu : Hierve el Agua

5Sources d'eauSources d'eauDe l’eau jaillit de petites sources un peu partout sur le site. Elle est chargée en carbonate de calcium.
Ville : San Pablo Villa de Mitla
Lieu : Hierve el Agua

5Vue panoramiqueVue panoramiqueLe panorama depuis la première cascade donne sur les montagnes environnantes. Nous sommes assez hauts en altitude.
Ville : San Pablo Villa de Mitla
Lieu : Hierve el Agua




Tous droits réservés à l'auteur
ophelie

ophelie
Inscrite le 25/10/16
19 albums photos
11 articles
130 avis
Profil
Message privé





Commentaires

Pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire


  • Partagez cette page :


Autres albums suggérés

Le Sud du Mexique (petit aperçu)Le Sud du Mexique (petit aperçu)
Par Bets
Le 12/06/2018

Une journée a TeotihuacanUne journée a Teotihuacan
Par Marion fontaine
Le 25/10/2016

Puebla - Juillet 2016Puebla - Juillet 2016
Par Celine p
Le 09/01/2017

Les pyramides de PalenqueLes pyramides de Palenque
Par Bill
Le 14/02/2018

Uruapan, capitale mondiale de l'avocatUruapan, capitale mondiale de l'avocat
Par Ophelie
Le 17/05/2018

Randonnée en Sierra Norte de OaxacaRandonnée en Sierra Norte de Oaxaca
Par Ophelie
Le 31/05/2018

Suggestions d'articles

Contenus proposés par Google


Close
Close
Close