Graffitis et Street Art à Paris, dans le 13ème et ailleurs

Visiter la capitale autrement

Street Art à Paris

A Paris, tout le monde connaît la Tour Eiffel, l’Arc de Triomphe, Montmartre, etc. La ville regorge également de musées, et on citera facilement le Louvre ou le Musée d’Orsay… mais peu de gens se rendent compte que la Ville Lumière est en soi un musée à ciel ouvert, où les touristes et les locaux peuvent apprécier gratuitement les œuvres d’artistes plus talentueux les uns que les autres, directement dans la rue. Bien que certains considèreront les graffitis, le « street art » ou l’art de rue en tant que vandalisme, d’autres pourront y voir la beauté des œuvres et le talent des artistes qui les partagent. Certains artistes comme Banksy ont atteint une renommée mondiale. Le street art parisien a même maintenant son propre musée, avec Fluctuart, un centre d'art urbain flottant sur la Seine, vers le Pont des Invalides.

Artiste: InvaderDe mon côté, j’avais déjà eu le temps de visiter les points d’intérêt de Paris d’est en ouest après un été complet en vacances dans la capitale. Mais c’est surtout après m’y être installée officiellement et avoir eu des problèmes de papiers qui m’empêchaient de travailler que j’ai pu découvrir la joie du street art. En effet, quand on est à Paris sans le sou, que peut-on faire sinon se balader ? J’avais déjà remarqué dans le passé des mosaiques inspirées du jeu Space Invaders un peu partout dans la ville (il y en a plus de 1000 rien qu'à Paris), qui m’avaient beaucoup plus en raison de mon intérêt pour les jeux vidéo. J’avais aussi remarqué ces gros chats jaunes ailés qui me souriaient malicieusement du haut des toits. Peut-être est-ce que je portais plus attention qu’avant, ou peut-être est-ce en raison de l'essort médiatique du street art depuis quelques années, mais je me suis vite aperçue de la richesse des rues qui, en fait, regorgaient d’œuvres plus intéressantes les unes que les autres.Artiste: Mr. Chat

Au fur et à mesure que je m'intéressais à des œuvres et des artistes, je découvrais aussi de nouveaux quartiers, des rues encore non explorées. C’est une des raisons qui m’a fait aimer le street art : en plus de nous emmener en dehors des sentiers battus, on peut repasser à des endroits déjà connus et ils seront complètement différents de notre souvenir en raison de l’éphémérité du street art qui est régulièrement renouvelé.

Dans mon cas, c’est devenu une passion, et à force de m’arrêter à tout moment pour prendre en photo les œuvres de la rue en présence de mes amis, je les ai aussi sensibilisés au sujet. En effet, à mon grand étonnement, la plupart des gens ne remarquent même pas toutes ces œuvres qui les entourent, sans doute trop occupés à regarder leurs pieds ou leur smartphone !

De plus, lorsque je voyage, c’est avec grand plaisir que je retrouve parfois certains artistes que je connais déjà. D’autres villes sont particulièrement riche en street art, comme Londres, Berlin ou Barcelone (pour parler de l’Europe seulement). C’est donc pour moi une bonne occasion de découvrir ces villes autrement.

Où voir le street art à Paris ?

Paris 13ème, haut lieu du street art

Artiste: Miss. TicCertains quartiers sont plus populaires (ou tolérants !) que d’autres auprès des street artsites. Je recommanderais donc aux curieux d’aller jeter un œil à la Butte-aux-Cailles, où, entre autres, l’artiste Miss. Tic est à l’honneur. Avec sa technique de tag sur pochoire, elle est l'une des pionnières du mouvement. Elle fait passer ses messages avec ses dessins et ses textes. Elle est maintenant régulièrement exposée dans des musées ou des galeries d'art. Sous ses faux airs de villages, la Butte aux Cailles recèle en réalité de nombreuses oeuvres d'art de rue. La rue des 5 diamants, passage Sigaud, passage Boiton, de la rue Tolbiac à la place d'Italie... il y en a un peu partout, plus ou moins visibles, au sol, sur les murs, sur le mobilier urbain, en hauteur. A vous de chercher et de vous faire plaisir dans cette chasse aux trésors perpétuelle. En prenant l'habitude d'explorer les lieux, vous finirez par remarquer les apparitions et disparitions. Vous finirez également par reconnaître le style de certains artistes.

Le street art a pris une telle ampleur qu’il devient parfois légal, voir demandé parLa tour de C215 dans le 13e arrondissement la ville ! Par exemple, la mairie du 13e arrondissement a permis à certains artistes de peindre des façades d’immeuble, des projets de taille ! On peut y voir des tours peintes par de fameux artistes issus de la rue, tels que Shepard Fairey - aka Obey Giant - (vous vous souvenez de la promo de Barack Obama « Hope » ?) qui a offert notamment l'oeuvre Liberté Egalié Fraternité suite aux attentats du Bataclan. D'autres artistes ont eu droit à leurs fresques murales comme C215 (le Chat Bleu, l'Age d'Or...) ou encore Jana und JS.

Le saviez-vous ? Pour valoriser toutes ces fresques, une association a mis sur place un itinéraire nommé Boulevard Paris 13, permettant de parcourir plus facilement le musée à ciel ouvert qui a pris place sur les façades du sud-est parisien. Ce ne sont pas moins d'une trentaine de fresques qui jalonnent cet itinéraire !

Façade des FrigosUn autre site incontournable : les Frigos, toujours dans le 13 arrondissement. Ce bâtiment hérité de l'ère industrielle est un ovni qui a survécu à la transformation urbaine du quartier. L'ancien entrepôt frigorifique des années 1920 est devenu squat dans les années 1980 puis un atelier d'artistes. L’extérieur en lui-même est déjà un musée : les graffeurs viennent régulièrement refaire les murs qui l’entourent, et les artistes qui ont leur ateliers (ou pas !) à l’intérieur s’en donnent à cœur joie pour décorer l’intérieur. La tour n’est pas officiellement ouverte au public (sauf une fois dans l’année pour un évènement officiel), mais avec un peu de patience on trouve toujours le moyen de s’y faufiler…

Oberkampf, Belleville, le Marais, Montmartre...

Le M.U.R. d'OberkampfUn autre site dédié au street art est Le M.U.R. d’Oberkampf (11e arrondissement), qui offre la chance à des artistes ubains de réaliser une façade de 3 par 8 mètres, en public, et qui est renouvelée de façon régulière. Suite à son succès, un autre M.U.R. a été créé dans le 13e arrondissement sur le quai François Mauriac.

La butte Montmartre attire aussi grandement les artistes qui reviendront, bien que ses murs soient nettoyés régulièrement. Le Marais est églament un quartier qui s'est fait un nom dans l'art de rue, entre autre pour les portrait géants de Konny Steding. Enfin, j'aimerais terminer ma sélection par Belville (entre autres la rue Dénoyez, totalement multicolore) et ses environs.

Pour ceux qui se sentent un peu perdus et souhaiteraient une initiation guidée aux graffitis et street art parisien, Underground Paris organise des balades piétonnes dédiées à ces oeuvres ! Pour l’avoir fait dans le passé, c’est un tour très intéressant avec un guide qui connaît bien son sujet et vous apprend plein de chose sur les artistes que vous trouverez le long de cette promenade d’environ 3h.

Enfin, la meilleure façon de voir le street art est d’ouvrir l’œil… même dans les rues les plus improbables, vous risquez d’en trouver ! Il saute parfois au yeux, mais il faut parfois faire très attention tant il peut être subtil !

Je vous donnes quelques photos d'autres artistes que l'on retrouve souvent à Paris, qui sait, peut-être aurez-vous envie de les découvrir à votre tour !

Artiste: Codex Urbanus

Artiste: GZUPArtiste: MegamattArtiste: Jef AerosolArtiste: Le DiamantaireArtiste: Gregos

Artiste: SethArtiste: BastekArtiste: Shadee.K

Article mis à jour le 23/03/2021 - Signaler un abus

Tous droits réservés
Dudy

Dudy
Inscrite le 26/02/14
25 articles
18 albums photos
68 avis
Profil
Message privé
Site Internet

Solidarité

Financez gratuitement les associations de votre choix en publiant des carnets de voyage !

Plus vos articles seront recommandés, plus les dons versés par Avygeo aux associations que vous parrainez seront élevés.

> Solidarité, mode d'emploi
> Inscrivez-vous gratuitement pour publier vos récits



Commentaires
Nico Nico

Tres interessant! Pr ma part, j'aime bien quand les artistes jouent avec la 3d pr faire des "trompe l'oeil" super realistes, comme le visage de gregos parmi tes photos

Le 17/07/2014

Signaler un abus
Dudy Dudy

C'est pas un trompe l'oeil, Gregos fait vraiment des moules de son visage qu'il peint ensuite avant de les coller! :)

Le 28/07/2014

Signaler un abus
Nico Nico

Ah ok ! Je me disais aussi que c'était super réaliste :)

Le 03/08/2014

Signaler un abus
jedi2 jedi2

Le Street Art underground d'aujourd'hui, c'est le main Stream de demain !

Le 04/08/2014

Signaler un abus
Asiangirl Asiangirl

J'ai vu l'autre fois à la télé un reportage sur un "street artist" britannique dont les oeuvres se vendaient quelques centaines de milliers d'euros.

Le 30/08/2014

Signaler un abus

Inscrivez-vous ou identifiez-vous pour ajouter un nouveau commentaire


Autres articles suggérésSuggestions d'albums photos

Beautiful ParisBeautiful Paris
Par Steph
Le 03/07/2016

ParisParis
Par Dudy
Le 18/10/2014

Contenus proposés par Google


Faire des dons gratuits

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des carnets de voyage sur Avygeo.
Plus vos carnets sont recommandés (icône en forme de médaille sous l'article), plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer

Tags de l'article

Lieux visités
France
A/ Paris

Close
Close
Close