7 randonnées à faire dans les Pyrénées en été et en hiver

Besoin de prendre un peu le bon air de nos contrées après ces durs mois ? Envie de sentir l'ail des ours chatouiller vos narines et l'odeur des fleurs sauvages, des violettes et des bouquetins ? Quoi de mieux que les Pyrénées pour vous ressourcer... Moins connues que les Alpes, les Pyrénées révèlent tout autant de secrets et de paysages sublimes, plus sauvages et brutes et vous réservent bien des surprises. Voici ma sélection de randonnées à faire entre amis ou en famille (pour certaines), pour tous les niveaux et toutes les envies, été comme hiver !!

Le lac de Gaube

Lac de Gaube

1725 m de bonheur pour atteindre les sommets, cette randonnée est très accessible. Comptez environ deux heures de marche d'un pas léger, histoire de vous faire plaisir et contempler la beauté désinvolte du paysage. Une nature sauvage, des spots presques inexplorés, des marmottes… Cette balade en nature saura ravire vos pupilles ! Situé dans la vallée de Cauterets, une station de ski bien connue dans la région, vous pourrez également accéder au lac d'Estom à quelques kilomètres. 

Dans ce cas, si vous avez un peu de temps et d'énergie, vous pouvez faire les deux lacs sur deux ou trois jours si le coeur vous en dit. 

Je vous conseille l'itinéraire suivant : 

  • Arrivée en transports en commun depuis Bayonne après avoir profité des joyeusetés locales (jambon, surf, et coucher de soleil). 

  • Ensuite, démarrez au lac de Gaube, et si vous le pouvez, passez-y la nuit, au bord du lac. Evidemment, soyez bien couverts, car les nuits sont extrèmement froides. Cela est tout à fait envisageable été comme hiver avec le matériel adéquat. Ensuite, redescendez le lendemain après le levé de soleil. Puis, en avant toute ! Prenez la route pour le lac d'Estom ! Il y a environ 15 kilomètres qui les séparent et le chemin est juste sublime ! 

  • Passez une deuxième nuit au lac d'Estom, faites attention aux vipères.

Les lacs d'Ayous 

Pic du Midi d'Ossau

Vous aimez le frometon ? Vous allez être servis ! Vous arrivez ici dans la vallée d'Ossau, comme l'Ossau Iraty, ce fromage à pâte dure qui sait ravir les palais de tout un chacun ! 

Attention, ces lacs risquent d'être très fréquentés en période estivale, la rançon du succès. Les Lacs d'Ayous se situent au fin fond de la vallée d'Ossau, avec un panorama à faire pleurer les chaumières sur le Pic du Midi d'Ossau. Je vous recommande encore une fois un coucher et un lever de soleil, avec le réchaud et le café soluble ! Le nuancier de couleurs est formidable !

Question pratique, préparez-vous pour une randonnée de 7h environ, de difficulté moyenne selon les estimations. Mais soyez tout de même en bonne forme pour éviter de vous gâcher le plaisir. L'important est de profiter, sans trop souffrir ! Le pic culmine à 2100 m, c'est le pic du midi d'Ossau. Si vous avez un peu de temps, n'hésitez pas à arpenter les pourtours du lac Gentau, qui se trouve à 1h30 du départ, aux environs de Bious Artigues. D'ailleurs, le lac Gentau est accessible en voiture. Libre à vous de limiter votre randonnée à ce lac et ses alentours. Eté comme hiver, cette escapade alternative peut se faire en famille avec des enfants en bonne forme !

Lac de Montagnon et le col d’Iseye

Accous, crédit photo : Sten

Ce parcours est on ne peut plus désinvolte ! Je vous conseille tout de même de le planifier pour l'été uniquement, car il peut vous réserver quelques mauvaises surprises en hiver, ou si les conditions météorologiques ne sont pas aux rendez-vous. Au coeur des Pyrénées, ce lac en forme de coeur saura conquérir les romantiques, comme les grands sportifs ! 

Au départ d'Accous, le chemin est un peu longuet, mais la variété et la densité des paysages vous immergent complètement dans cette nature presque brutale. Entre la vallée d’Aspe et vallée d’Ossau, vous marcherez entre forêts, plaines et paysages lunaires. 

Soyez conscients que la montée jusqu’au col d’Iseye peut s'avérer difficile. Cette randonnée d'environ 10 heures sera quelque peu exigeante physiquement, soyez donc un minimum préparés et entrainés. 

Les gorges de Kakuetta

Gorges de Kakuetta, crédit photo : Ancalagon

Amoureux du Pays Basque ?  Les gorges de Kakuetta sont, en plus d'être incontournables, d'une beauté immaculée. Changeons quelque peu de registre et allons arpenter… Un canyon ! Sur deux kilomètres, leur profondeur atteint trois cent cinquante mètres par endroits. Au niveau du Grand Étroit, il n'y a que quelques mètres seulement qui séparent les deux versants de la faille. 

Ce que vous devez absolument voir est la fameuse Grande Cascade, qui mesure près de vingt mètres et se termine par une grotte. On vous en dit pas plus ! Attention, ces grottes sont généralement très fréquentées l'été ! Prévoyez un départ très tôt, ou en dehors de la saison pour vous assurer de pouvoir profiter de l'ambiance mystique qui accompagne les lieux. Cette balade est accessible à tous, comptez 6 euros pour les adultes et 4 pour les enfants. Prévoyez environ 3h en marchant et contemplant tranquillement les gorges. 

Brèche de Roland et Pic du Taillon

Pic du Taillon

Pour ceux qui veulent croquer la nature à pleines dents, c'est par ici que ça se passe ! Dans la région du cirque de Gavarnie, en passant par la légendaire Brèche de Roland, vous en aurez plein les yeux et les souvenirs. Les passionnés d'Histoire et de mythes se souviendront que ce serait Roland, neveu de Charlemagne, qui a ouvert ce passage en frappant la roche avec son épée, Durandal.

Le sommet du Taillon, qui culmine à 3144 m, vous perdra en contemplation méditative, de par son sublime et sa grandeur qui nous rappelle notre humilité. Cette randonnée est difficile et dure environ 7h. Soyez armés pour l'occasion, n'oubliez pas les collations ! Je vous déconseille de la faire en famille avec des enfants, soyez plutôt entre adultes en excellente forme physique ! 

Qui plus est, je vous invite à bivouaquer sur place, afin de profiter ici encore du coucher et du lever de soleil, dont le nuancier est sans pareil. Vous accompagneront peut-être bouquetins, marmottes, et jolies fleurs sauvages… On aime ! 

Lacs de Nère et lac des Hermitans 

Lac de Nère, crédit photo : Patrice Bon

Beaucoup moins connue que les précédentes, cet itinéraire s'avère un peu plus préservé, et moins marqué par le passage de l'homme. Il conserve ce petit quelque chose de vierge, qu'on ne retrouve pas nécessairement sur tous les chemins. 

Première conséquence intéressante, vous y verrez beaucoup plus d'animaux. Des montagnes escarpées, des neiges éternelles, des marmottes, des lacs très très froids d'un bleu topaze… Le lac de Nère Arrouge, ou des Hermitans, se trouve au-dessus du lac de Nère, au pied Est du Hourgade. Si vous avez un jour de plus devant vous, prenez le temps de contempler chacun de ces lacs, ils valent tous les deux le détour. A flanc de montagne, le lac de Nère Arrouge représente une sorte de balcon qui s'étend sur deux versants à la fois (il se déverse dans le lac de Nère). C'est assez rare !

La côte culmine à environ 2790 m, on ne s'y aventure pas par tout temps ni avec tout le monde, vous vous en doutez bien ! Soyez prévoyants et organisés, autant en termes de matériel que de nourritures. L'eau n'est pas non plus à négliger, car je vous le rappelle, l'eau de montagne n'est potable qu'à la source, car en aval, même sans activité humaine, elle peut être contaminée par un cadavre d'animal par exemple.  

Emportez si vous le pouvez des pastilles pour assainir l'eau !

Le Pic Peyreget

Lac de Pombie, crédit photo : Cptcv

Vous connaissez l'adage, "le meilleur pour la fin" ? Vous êtes servis ! Ce petit coin de paradis ressemble à l'Islande et ses paysages dignes de 2001, Odyssée de l'Espace. Alors oui, l'endroit se mérite car il n'est pas hyper accessible et c'est pour cette simple et unique raison qu'il demeure encore aujourd'hui si préservé et si sauvage. Son point culminant atteint les 2487 m. Soyez évidemment en bonne forme pour cette randonnée assez longue et assez difficile. 

Il y a plusieurs sentiers mais comptez 3 à 4 heures de marche tranquille mais difficile ! Je vous conseille un départ de la Cabane de l’araille, à 1720m. Sans difficulté particulière en l’absence de neige, la montée à partir du lac de Peyreget au sommet est assez soutenue. Passer par le col de soum de Pombie serait une bonne option pour se ressourcer dans une auberge avant d'attaquer d'autres cols environnants. 

Voilà pour ma petite sélection, il y a sans doute encore des milliers d'autres trésors enfouis au coeur des Pyrénées. Mais gardons une part de mystère et de découverte personnelle, pour permettre de nourrir cet explorateur qui sommeille en chacun de nous ! Je penserai également à vous fournir d'autres randonnées si vous n'en avez pas encore assez ! Oui, la montagne, ça nous gagne !

Article mis à jour le 24/07/2020 - Signaler un abus

Tous droits réservés
Maureen Damman

Maureen Damman
Inscrit le 20/07/20
1 article
Profil
Message privé

Solidarité

Financez gratuitement les associations de votre choix en publiant des carnets de voyage !

Plus vos articles seront recommandés, plus les dons versés par Avygeo aux associations que vous parrainez seront élevés.

> Solidarité, mode d'emploi
> Inscrivez-vous gratuitement pour publier vos récits



Commentaires

Pas encore de commentaire.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous pour ajouter un nouveau commentaire


Autres articles suggérés

En bord de mer, SoulacEn bord de mer, Soulac
Par Fabienne
Le 15/08/2016

Partir sur la côte basque ? BayonnePartir sur la côte basque ? Bayonne
Par Fabienne
Le 13/08/2016

Visiter Lille aux 1 000 merveilles !Visiter Lille aux 1 000 merveilles !
Par Alex mob
Le 11/08/2016

Suggestions d'albums photos

Photos de BayonnePhotos de Bayonne
Par Fabienne
Le 24/04/2013

Annecy et son lacAnnecy et son lac
Par Leslie
Le 23/06/2016

Beautiful ParisBeautiful Paris
Par Steph
Le 03/07/2016

Contenus proposés par Google


Faire des dons gratuits

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des carnets de voyage sur Avygeo.
Plus vos carnets sont recommandés (icône en forme de médaille sous l'article), plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer

Tags de l'article

Lieux visités
France
A/ Bayonne
B/ Gavarnie

Points d’intérêts visités
1/ Gorges de Kakuetta
2/ Lacs d'Ayous
3/ Pic du Midi d'Ossau

Close
Close
Close