Visiter Naples, une expérience surprenante

Sortir des préjugés

Bonjour à tous,

Parti pour le travail en Italie, je me suis retrouvé à Naples où m’attendaient de futurs clients. Je ne vous cache pas que, au tout début, j’étais un peu déçu : j’aurais préféré aller à Rome ou à Milan par exemple…
Il faut reconnaître que j’avais une assez mauvaise opinion de Naples, notamment à cause des clichés sur la pauvreté et la Camorra, la mafia locale…

Sauf que, une fois sur place, j’ai rapidement oublié tous mes préjugés pour en prendre plein les yeux !

Naples et le Vésuve

Aujourd’hui, je pense pouvoir dire qu’en ayant vu Naples, j’ai approché le style de vie italien le plus authentique, rien que ça !

Tout d’abord, il faut savoir que la destination est assez facile depuis Paris en avion. En plus, pour les ressortissants de l’Union européenne, il faut simplement avoir une carte nationale d’identité en cours de validité et les formalités sont accomplies ! Vous pouvez trouver des billets aller-retour à moins de 200€ sur des compagnies low cost comme Vueling, mais il faut s'attendre à une voire deux escales, ce qui peut faire long pour un court séjour. Les vols directs (un peu plus de 2h de vol) vous coûteront une petite centaine d'euros de plus. 

Arrivé sur place, je reconnais que, dès que vous sortez de l’aéroport, vous vous prenez en pleine tête le tumulte de la vie citadine : concerts de klaxons, rugissements de moteurs, musique à fond, cris, du monde partout et – je le concède bien volontiers – la pauvreté apparente. Mais à côté de ça, la ville est tellement vivante qu’elle vous absorbe immédiatement. L'aéroport international de Naples se trouve en zone plutôt urbaine, à moins de 10 kilomètres du centre napolitain. L'immersion est donc rapide :)

Au passage, l'avantage est que le trajet pour rejoindre le centre ville (gare centrale) est plutôt rapide : moins de 30 minutes en bus (navette Alibus) pour 5€, ou bien en taxi pour une vingtaine d'euros. 

Une ville historique et culturelle

Les musées

J’avais rendez-vous dans le centre-ville à proximité du musée archéologique national niché dans le Palazzo degli Studi, en plein coeur du centre historique. Je vous en parle tout de suite car, si vous allez un jour à Naples, vous ne devez surtout pas passer à côté ! C’est sans doute le musée le plus riche au monde sur l’antiquité gréco-romaine. Outre le fait que les lieux soient tout bonnement magnifiques, les collections en elles-mêmes sont superbes et, même pour quelqu’un d’aussi ignorant que moi dans la matière, on ne peut pas s’empêcher de trouver ça bluffant.

Palazzo degli Studi (photo de Jeffmatt)

Et si vous aimez les musées, Naples est faite pour vous : il y en a partout, très souvent de bonne qualité. En vrac, le musée d’anthropologie, d’art religieux contemporainnaval, de l’observatoire astronomique de Capodimonte, de l’œuvre de Santa Chiara, du Palais royal et, bien entendu le musée Capodimonte, érigé sur la colline du même nom. C’est sans doute le plus connu de la ville. On y trouve des collections de Le Caravage, Goya, Botticelli, Titien, etc… Le musée est construit dans un écrin de verdure : le parc… Capodimonte. Original comme nom, non?

Bref, ne passez pas non plus à côté car vous pourrez y admirer les richesses de l’histoire de l’art italien.

Les monuments

Outre les musées, vous pourrez aller visiter des monuments que vous croiserez au détour de vos flâneries car le centre-ville est plein de monuments de tous les styles qui montrent son histoire tumultueuse, faite de conquêtes et de domination étrangère.

Par exemple, vous pourrez aller jeter un oeil à la basilique San Lorenzo Maggiore qui est l’une des basiliques les plus anciennes de la ville. Située sur l’ancienne agora grecque devenue le forum romain par la suite, on y a retrouvé un site archéologique (vraisemblablement, un marché romain). L’actuelle basilique abrite aussi un musée.

Pour info, le centre historique de Naples est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco et il comporte 448 églises… Alors, prenez le temps !

Il faudra également aller voir le palais royal de Naples avec sa superbe bibliothèque situé sur la Piazza del Plebiscito. En vous retournant, vous verrez en face de vous la basilique San Francesco di Paola.

Palais Royal de Naples

Beaucoup de palais existent encore aujourd’hui mais tous ne se visitent pas. En revanche, si vous ouvrez les yeux, vous les croiserez au détour des ruelles.

En fait il y a tellement de choses à y voir que le mieux est de vous concocter un petit programme. Pour ça, allez voir le site de l’office du tourisme qui vous permettra de vous fabriquer un petit itinéraire de derrière les fagots : http://www.inaples.it/fra/home.asp. Si vous le pouvez, intégrez un petit tour vers le Vésuve.

Une ville très vivante

Vous verrez également que les Napolitains ont toujours été rebelles car, bien que colonie grecque au départ et même sous domination des Romains, ils ont gardé leurs traditions antérieures, puis certaines des coutumes grecques qu'ils ont intégrées. On y trouve donc un mélange d’influences, le tout dans un style très méditerranéen. L’exotisme est au rendez-vous car, comme dans les films, vous n’avez qu’à lever la tête pour voir le linge qui pend !

Mais il n’y a pas que les monuments : la ville en elle-même est incroyable. Posez-vous à la terrasse d’un café, choisissez un lieu passant et ouvrez grand les yeux : tout y est ! Les gens qui parlent fort, les belles napolitaines qui marchent le portable vissé à l’oreille, les artisans qui travaillent dans la rue… Pensez aussi à aller sur le port pour y admirer le bleu de l’eau et la beauté du golfe de Naples.

Spaccanapoli, une rue animée du centre-ville

Et puis ne partez pas sans manger une pizza (allez au « Da Brandi », c’est là où la pizza Margherita est née en l’honneur de la Reine Margherite) ou des pâtes aux fruits de mer ou encore les desserts à base de citron (granita di limone).

Naples est une expérience à elle toute seule. On l’aime ou pas, mais en tout cas, elle ne laisse pas indifférent.

Article mis à jour le 14/03/2018 - Signaler un abus

Tous droits réservés à l'auteur
jedi2

jedi2
Inscrit le 21/02/13
4 articles
17 avis
Profil
Message privé

Solidarité

Financez gratuitement les associations de votre choix en publiant des carnets de voyage !

Plus vos articles seront recommandés, plus les dons versés par Avygeo aux associations que vous parrainez seront élevés.

> Solidarité, mode d'emploi
> Inscrivez-vous gratuitement pour publier vos récits



Commentaires

Pas encore de commentaire.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous pour ajouter un nouveau commentaire


  • Partagez cette page :
Autres articles suggérés

Visite des îles BorroméesVisite des îles Borromées
Par Leslie
Le 04/09/2018

Une semaine à Rome, que faire et que voirUne semaine à Rome, que faire et que voir
Par Traveler1
Le 26/08/2016

Venise en 3 joursVenise en 3 jours
Par Dudy
Le 13/08/2016

Suggestions d'albums photos

Trésors d'ItalieTrésors d'Italie
Par Curateur
Le 18/04/2018

Desenzano del GardaDesenzano del Garda
Par Leslie
Le 26/07/2016

Isola dei PescatoriIsola dei Pescatori
Par Leslie
Le 08/08/2016

Le jardin d'Isola BellaLe jardin d'Isola Bella
Par Leslie
Le 08/08/2016

Solidarité

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des carnets de voyage sur Avygeo.
Plus vos carnets sont recommandés (icône en forme de médaille sous l'article), plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer

Tags de l'article

Lieux visités
Italie
A/ Naples

Points d’intérêts visités
1/ Musée National d'Archéologie
2/ Musée National de Capodimonte
3/ Piazza del Plebiscito
4/ San Francesco di Paola
5/ San Lorenzo Maggiore

Close
Close
Close