Photo postée par Curateur 

Tourisme et voyage en République dominicaine


Infos pratiques
Popularité du pays sur AvygeoN°43 au monde
N°9 en Amérique
10 recos cumulées par 5 villes et lieux d'intérêt
Population10 millions de Dominicains
Superficie48 442 km²
LanguesEspagnol
Indicatif téléphonique+1809, +1829 ou +1849
MonnaiePeso dominicain (DOP)
100 EUR = 6 317,42 DOP    |    100 DOP = 1,58 EUR
Coût de la vie-40% comparé à la France (source Numbeo)
Fuseaux horairesUTC -4h
Norme électrique120V - 60Hz - Prises de type A et B (adaptateur électrique nécessaire pour les appareils français)
CapitaleSaint-Domingue
Organiser son voyage en République dominicaine
Comparer les prix
Réserver chez nos partenaires

La République Dominicaine en bref

1ère destination touristique des Caraïbes et 2e plus grande île des Antilles dont elle occupe les 2/3 du territoire avec Haïti situé à l’ouest, la République Dominicaine est réputée pour ses 600 km de plages de carte postale, sa bachata et son merengue, son carnaval et la bonne humeur communicative de ses habitants. Baptisée Hispaniola lors de sa découverte par Christophe Colomb, elle témoigne d’un riche passé colonial. Modèle de raffinement à l’espagnole, sa capitale Santo-Domingo accueillit la 1ere cathédrale du Nouveau Monde ainsi que la cour du Vice-Roi des Indes. Elle en conserve l’architecture dans un quadrillage de 16 rues inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. Bordées par l’océan Atlantique au nord et la mer des Caraïbes au sud, elle possède une quinzaine de plages sous pavillon bleu (Punta Cana, Samana, Puerto Plata et Bayahibe...). Beaucoup accueillent des complexes hôteliers tout compris avec des offres particulièrement adaptées aux familles (activités, parcs d’attraction miniatures), aux golfeurs (11 greens situés le long du littoral), et aux aficionados de bains de soleil.

Le climat est subtropical humide (25°C en moyenne toute l’année) et tempéré en altitude. Les eaux y sont chaudes (entre 26 et 31°C) et le taux d’humidité important (entre 65% et 80%) surtout sur la partie orientale. Mais les amoureux de la nature et les sportifs et aventuriers ne seront pas en reste : 4 chaînes de montagnes occupent la moitié de l’île : la cordillère centrale où culmine le Pico Duarte à 3 175 m, septentrionale, orientale ainsi que la Sierra de Bahoruco. Vous pourrez également découvrir le plus grand lac salé au monde (Enriquillo), 19 parcs et 15 réserves protégés, une formation karstique (cônes, dolines etc.), des milliers de grottes, ainsi que des déserts.

Le coût de la vie étant inférieur de 30% à celui de la France, la destination est relativement abordable. Attention cependant, le coût des hébergements confortables est assez élevé, tout comme les visites et il convient d’ajouter 18% d’ITBIS (sorte de TVA) et 10 % de service aux prix annoncés.

Les incontournables

Santo-Domingo Située sur la mer Caraïbes à l’embouchure de la rivière Ozama, la capitale tient son nom de saint Dominique de Guzman, fondateur de l’ordre dominicain. Domenico était également le prénom du père de Christophe Colomb et de ses frères. Entre 1936 et 1961, la ville porta le nom de Ciudad Trujillo, du nom du dictateur qui dirigeait le pays à l’époque. Aujourd’hui, la capitale compte plus de 3 millions d’habitants. En pleine croissance et dotée de bonnes infrastructures, la région est la plus moderne et dynamique du pays. La ville étant très embouteillée et les distances longues, privilégiez le métro (climatisé) ou le taxi.

Ne manquez pas :

- La zone coloniale : ses bâtiments de style gothiques et arabes, la plaza de España et ses colmados des épiceries de quartiers typiques

- La cathédrale Santa MariaLa Menor Primada de America Ouverte tous les jours de 9h à 16h, entrée gratuite (tenue décente exigée : pas de short, jupe courte ni d’épaules découvertes)

- L’Alcazar de Colon, résidence de Diego, fils du célèbre navigateur Ouvert tous les jours sauf le lundi de 9h à 17h, et de 9h à 16h le dimanche (±100$ adulte/ ±20$ enfants l’entrée avec audioguide)

- le museo Las Casas Reales Ouvert tous les jours sauf le lundi de 9h à 17h ((±100$ l’entrée avec audioguide)

Facultatif : loin de l’agitation touristique (à 200 km de Santo-Domingo, 3h20 de trajet), le village de pêcheurs de Las Salinas, accessible en bus depuis Bani, capitale de la Province de Peravia. La région est principalement agricole (canne à sucre, café, et banane.

• La côte Sud-est : Boca chica (à 37 km et 40 minutes de Santo-Domingo, Bavaro et ses cocoteraies, Juan Dolio, Bayahibe et l’image d’Épinal des séjours balnéaires Punta Cana

 A voir/ à faire :

- Punta Cana Entre 2 complexes hôteliers subsistent des plages accessibles : playa blanca (à côté du Westin Punta Cana), playa Ubero Alto (près de l’hôtel Sivory), playa macao (près de l’hôtel Roco Ki), El Cortecito (près d’El Cortecito Inn), la playa de los Corales (à côté de l’Hurican Café) et la playa Jellyfish et Bibijagua (à côté d’IFA Villas Bavaro)

- L’île de Saona (parc national del Este) 130 km2 et 2 villages de pêcheurs Pour s’y rendre plusieurs options depuis Bayahibe (2h de traversée). Catamaran à moteur (50-70 pers) avec bar à volonté et musique à tue-tête (±90$) ou grandes barques collectives (15 pers) ou en individuel (5000 pesos – 10 pers).

- Les récifs de l’îlot de Catalina, aux eaux poissonneuses. Des excursions sont organisées depuis l’hôtel Casa de Campo et des écoles de plongée, le long de la côte Sud, la proposent également.

- Les plages de Bavaro(215 km de Santo-Domingo 2h40 de trajet) ou plus sauvage de Macao (30 km de Punta Cana 35 min. de trajet)

- La grotte de la Cueva de las Maravillas Témoignage de la civilisation taïno (à 16 km de San Pedro de Macoris en direction de la Romana), elle est ouverte tous les jours sauf lundi 9h-18h ±300$ visite avec guide obligatoire de 45 min.

- Altos de Chavon Réplique d’une ville italienne de 16e siècle offerte par l’ancien Président du golf and western Inc. à sa fille. Pour y accéder, vous devrez traverser Casa de Campo et acquitter 25$. Le parking est à 5±$.

• La côte Nord

- Puerto plata la « fiancée de l’Atlantique » Ses cases créoles et ses coquettes maisons victoriennes à 235 km de Santo-Domingo. Visitez le musée de l’ambre ouvert du lundi au samedi de 9h à 18h (±50$)

- Cayo Arena et ses poissons tropicaux. Situé à 20 min. de bateau de Punta Rucia (±2 800$ pour 2 aller-retour) partez tôt le matin ! En haute saison il n’est pas rare que 500 randonneurs palmés se retrouvent sur ce banc de sable pas plus grand qu’un terrain de tennis!)

- Cabarete, haut lieu du kite surf - Empruntez le téléphérique de la Loma Isabel de Torres (ouvert tous les jours de 8h30 à 17h) ±350$ Une statue du Christ rédempteur, plus modeste que celui du Pain de sucre de Rio, veille sur la ville.

- Le sud de la baie de Samana Le parc national Los Haïtises (208 km) abrite la plus grande région karstique des Antilles, une vaste forêt subtropicale ainsi que des zones de mangrove. On y accède en bus depuis Santo-Domingo (via San Pedro de Macoris à 80 km) à 6h, 10h, 13h et 18h (250 pesos). Comptez ± 1500$ la balade en lancha (barque) ou possibilité de louer les services d’un pêcheur (négociez environ 1000 pesos et vérifier bien l’état de l’embarcation et la présence de gilets de sauvetage). La baie est réputée pour être un lieu d’observation des baleines (seuls 40 guides identifiables à leur drapeau jaune sont autorisés à proposer des excursions ±70$).

Quand y aller ?

La meilleure période est de mi-décembre à fin avril avec des pics d’affluence pendant les fêtes de fin d’année et la semaine qui précède Pâques. Il fait doux toute l’année si bien que vous pouvez opter pour d’autres périodes, en évitant la saison des pluies de mai à août. Notez qu’en novembre/décembre l’île connaît des périodes d’averses cycloniques, généralement en fin de journée.

Comment y aller ?

En Avion Air France dessert Punta Cana au départ de Paris-CDG 6jours/7 avec escale à Santo Domingo(11h de vol ; ±700/1200€). XL Airways effectue 1 vol hebdomadaire vers La Romana, Puerto Plata et Samana depuis Paris CDG et 1 autre vers Punta Cana (depuis CDG, Lyon et Nantes). Air Caraïbes assure 6 vols hebdomadaires depuis Paris Orly vers Saint-Domingue et Punta Cana. A Nice, la liaison est assurée par la compagnie SWISS. L’île compte 10 aéroports internationaux, parmi lesquels :

- Punta Cana (PUJ) qui accueille des vols en provenance de 26 pays. Il est situé à moins d’1h de La Romana et 2h30 de Santo-Domingo.

-Las Americas (SDQ) à 30 min. de Santo-Domingo

-Gregorio Luperon (POP) à Puerto Plata

-Casa de Campo à La Romana (LRM)

-Cibao à 15 min. de Santiago

-Arroyo Baril et el Catey (AZS) à Samana

Comment s’y déplacer ?

En voiture

Vous pourrez louer un véhicule chez ADA à Santo-Domingo, Punta Cana et Las Terranas, Alamo (10 agences, Auto Europe et BSP Auto. Un permis de conduire étranger valable 90 jours suffit. Vérifiez que votre véhicule est bien équipé d’une roue de secours et du matériel anti-crevaison. Les 5 000 km de réseau routier ont certes fait l’objet d’améliorations ces dernières années (surtout au sud-ouest) mais les routes restent dangereuses : marquages au sol déficient, signalisation quasi-inexistante, rôle des files non assimilées par leurs usagers, etc. En République Dominicaine, la règle qui prévaut au volant est le chacun pour soi! Les noms des rues et les numéros ne sont pas toujours affichés (esquina correspond aux angles des rues). Les feux de circulation sont placés après les carrefours, comme aux Etats-Unis. Les panneaux sens unique (una via) sont peu visibles. Enfin, en ville on roule à 40 km/h, 60 km/h sur route et 80 à 100 km/h sur autoroute.

En transport public

Les Guagua sont un service peu onéreux permettant de parcourir plusieurs centaines de mètres à kilomètres. Exemple : de Las Terranas à Samana il vous en coûtera 100$ en Guagua. En bus Caraïbes Tours 364$ et 2 078 $ en taxi. Notez qu’à Santo-Domingo, Uber est bien implanté.

Top des photos postées par les membres

Destinations touristiques incontournables

Carte du pays

Top 4 des villes à voir

Punta Cana19Punta Cana République dominicaine
Résumé des 4 avisStation balnéaire agréable Note globale 4.8/5
J'ajoute mon avis

Saint-Domingue21 Saint-Domingue République dominicaine
1 avis publiéUne journée culturelle Note globale 4/5
J'ajoute mon avis

Samana30 Samana République dominicaine
Pas encore d'avis publiéJ'ajoute mon avis

Las Galeras40 Las Galeras République dominicaine
Pas encore d'avis publiéJ'ajoute mon avis

Voir le classement des plus belles villes
Top 4 des lieux d'intérêt à visiter

Plage de Macao12Plage de Macao Plage
Punta Cana
Résumé des 2 avisUne plage Note globale 5/5
J'ajoute mon avis

Île Saona22Île Saona Île
Punta Cana
Résumé des 2 avisÎle de Sao Note globale 5/5
J'ajoute mon avis

Luna del Caribe Dinner Theater31 Luna del Caribe Dinner Theater Salle de spectacle
Punta Cana
1 avis publiéIt’s Show Note globale 5/5
J'ajoute mon avis

Dolphin Island40 Dolphin Island Aquarium
Punta Cana
Pas encore d'avis publiéJ'ajoute mon avis

Les lieux d'intérêt par catégories




Voir le classement des 161 lieux d'intérêt

Derniers avis publiés
gourmandgourmand123
île de Saona avec petite agence française
Modifié le 03/08/2021 par gourmandgourmand123

foggy
La carte postale
Posté le 26/04/2020 par foggy

foggy
Saint-Domingue (République dominicaine)
Une journée culturelle
Posté le 25/04/2020 par foggy

Anne
Couleurs turquoises
Posté le 31/03/2015 par Anne

Micka
Une plage au calme
Posté le 19/02/2015 par Micka

Anne
Punta Cana
Posté le 19/02/2015 par Anne






Raccourcis


Faire des dons gratuits

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des avis sur des lieux touristiques.
Plus vos avis sont recommandés, plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer




Close
Close
Close