Une montée vers la capitale

Récit d'une petite virée dans la capitale qui a duré un peu moins de vingt-quatre heures, mais qui m'a profondément marqué.

Le contexte

En février de cette année, mon frère et moi avions décidé de passer quelques jours à Londres. Pourquoi donc parler de Paris ? me direz-vous. Parce que la halte que nous avons dû y faire nous a permis de découvrir un coin de la capitale qui nous était jusqu'alors inconnu. C'est de notre expérience de la vie parisienne que je vais vous parler.

Nous venons de Normandie, par définition nous ne devions pas être trop dépaysés par l'Ile-de-France. Après tout, on a beau être en "province", nous faisons aussi partie du "Grand Paris" ! C'est du moins ce que nous croyions.

L'arrivée à Paris

Le dimanche en fin d'après-midi, nous sommes donc sortis du train gare Saint-Lazare, pressés de rejoindre notre chambre d'hôtel. Le quartier de la gare ne nous était pas complètement inconnu, alors nous ne nous sommes pas laissés intimidés par les bâtiments gigantesques, la Fnac plus grande que la médiathèque de notre ville natale et j'en passe. Prenant notre courage à deux mains nous avons même osé... Prendre le RER !

Gare de RER

Je suis conscient que peu de guides rangeraient le métro et autres moyens de transports souterrains parmi les "lieux à visiter", mais je suis d'avis que ça en vaut le détour. Il faut savoir en apprécier l'architecture particulière, les arrêts parfois très soignés etc, ça a un charme certain. Après quelques galères pour se procurer un "titre de transport" (manière assez alambiquée de désigner les tickets) (eh oui ! j'ai beau avoir vécu plusieurs années à Paris, les distributeurs ne sont pas habitués à mon "aura" et ont une fâcheuse tendance à tomber en panne quand je m'en approche), nous montons enfin dans l'engin qui nous recrache gare du Nord.

Gare du Nord, terre inconnue

Gare du Nord (photo prise par Velvet)Après avoir profité de la hauteur de plafond de cette gare (c'est quelque chose que j'ai toujours apprécié) nous sortons. Après quelques pas, nous nous retournons. Pensez, touristes ou Parisiens, à vous retourner. On voit mieux et plus de choses si on pense à virer de 180°. La gare du Nord vaut cet effort physique, c'est un beau bâtiment, tellement haut que, malgré la largeur de la rue, on a presque l'impression qu'elle nous écrase. C'est là que l'on fait l'expérience du Sublime.

Cette gare est un peu comme le coeur du quartier : toutes les rues semblent converger vers elle. Nous étant remis de nos émotions, mon frère et moi sommes partis en quête de notre hôtel. Parce que, oui, malgré la vive impression que nous venions de ressentir, nous voyions encore Paris comme un lieu où faire escale, et non pas comme notre but, à nous touristes. Mais la belle et fière métropole ne l'entendais pas de cette oreille, elle a refermé sur nous ses rues, nous a forcés à finalement admirer ses charmes. Autrement dit : nous nous sommes perdus.

A la recherche de l'hôtel perdu

Hôtel du BrabantOn a bien dû en prendre notre parti, faire contre mauvaise fortune bon coeur, et au lieu de rester le nez collé à notre carte nous avons levé les yeux, mis un pied devant l'autre, et profité de ce petit dédale.

Nous avons alors été témoins d'un événement typique d'une grande ville : un beau cafouillage au niveau d'un carrefour. Des voitures venaient de tous les côtés, personne ne voulait s'arrêter, tous tentaient de forcer le passage, faisaient retentir leur klaxon. Aaaaaah, cette douce musique de la grande ville !

Si l'on peut se perdre dans ces rues, on n'y meurt pas de faim (à condition d'avoir un peu d'argent sur soi). Le quartier de la gare du Nord est plein de petits restaurants, de fast-foods, de bars et autres. C'est dans l'un d'eux que nous nous sommes posés, la serveuse était très aimable, les prix honnêtes.

Après avoir erré quelques heures, nous sommes par hasard tombés sur notre hôtel : l'hôtel du Brabant, qui a l'avantage de ne pas être cher, vraiment fait pour ceux qui ne veulent pas rester plus d'une nuit. A l'intérieur nous attendaient une charmante dame et quelques animaux : un gros chien (très gentil, un peu fatigué) et dans la chambre un petit cafard. A part ce charmant compagnon, je dois dire que les chambres étaient très propres, très correctes, avec un rapport qualité/prix imbattable. Le lit et le petit-déjeuner étaient bons.

Le quartier étudiant du Vème arrondissement                               

De retour de notre voyage à Londres (qui fut comme une parenthèse pendant notre découverte de Paris), nous sommes allés en terre conquise : le Vème arrondissement. Ce fut comme un pélerinage, après un petit tour au jardin du Luxembourg nous sommes allés rendre visite à notre adorée : la librairie Gibert-Joseph. Là encore, vous ne la trouverez pas mentionnée dans les guides touristiques, mais elle mérite qu'on s'y arrête. Cinq étages de livres variés, certains rares, parfois d'occasion.

Gibert Joseph

Ayant quitté Gibert nous avons rejoint la Seine (qui se trouve à quelques centaines de mètres à peine). Je ne vous décrirai pas les bords de ce fleuve, ils sont assez connus comme ça.

Après quelques heures de marche, bien fatigués, nous sommes retournés du côté de la gare Saint Lazare où un train attendait qui devait nous ramener chez nous, la tête pleine d'images et de souvenirs.

Oh ! et, le mentionnerai-je ? Depuis la rive opposée, avant de retourner à la gare, nous avons aperçu le Louvre.

Le Palais du Louvre

Article mis à jour le 11/08/2016 - Signaler un abus

A propos de l'auteur
Athanasius

Athanasius
Inscrit le 26/05/16
4 articles
70 avis
Profil
Message privé

Solidarité

Financez gratuitement les associations de votre choix en publiant des carnets de voyage !

Plus vos articles seront recommandés, plus les dons versés par Avygeo aux associations que vous parrainez seront élevés.

> Solidarité, mode d'emploi
> Inscrivez-vous gratuitement pour publier vos récits



Commentaires
Nab Nab

Je suis entièrement d'accord sur la Garde du Nord, et les grandes gares de façon générale : à force d'y passer souvent, on oublie un peu de les regarder, mais ce sont souvent de magnifiques bâtiments

Le 03/06/2016

Signaler un abus

Inscrivez-vous ou identifiez-vous pour ajouter un nouveau commentaire


  • Partagez cette page :
Autres articles suggérésSuggestions d'albums photos

Beautiful ParisBeautiful Paris
Par Steph
Le 03/07/2016

ParisParis
Par Dudy
Le 18/10/2014

Solidarité

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des carnets de voyage sur Avygeo.
Plus vos carnets sont recommandés (icône en forme de médaille sous l'article), plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer

Tags de l'article

Lieux visités
France
A/ Paris

Points d’intérêts visités
1/ Musée du Louvre
2/ Jardin du Luxembourg

Close
Close
Close